17 Octobre 2017

Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris

Hello friend’s !  Je reviens sur un événement coup de cœur 'Food' qui a eu lieu chez Disneyland Paris au mois de septembre dernier, 'le Rendez-vous Gourmand de Disneyland Paris'. Je sais, je ne suis plus dans le timing mais comme j'y suis allée et que j'ai pris une multiple de photo ça aurait été dommage de ne pas vous montrer l'ambiance qui y régnait lors de ces festivités. Vous vous souvenez du temps maussade qu'il avait fait en septembre, on avait programmé un séjour à la mer pendant les vacances, il a été écourté en raison de la mauvaise météo. On espérait un été indien comme les années précédentes et bien s'était raté. Du coup, les promenades à la plage étaient rares, avec les rafales de vent et les températures froides, j'avoue que ce n'était pas les meilleurs conditions pour profiter pleinement de la côte Normande ou Bretonne. On s'est dit que l'on se rattrapera l’année prochaine, en souhaitant que le temps sera plus clément. 

Pour se consoler de ces jours de pluie et gris, on était parti à la découverte de la première édition du ‘Rendez vous gourmand à Disneyland Paris. Pour cette première célébration, les saveurs de la gastronomie française étaient à  l’honneur. De la cuisine traditionnelle et régionale, représentée, installée sur 6 chalets au parc Walt Disney Studio, au sein de l’univers de ‘Ratatouille’ et ces amis. Les régions mises en avant étaient l’Alsace, la Bretagne, Bordeaux, la Bourgogne et Lyon, la Savoie et le Sud de la France.

J’attendais beaucoup sur cette invitation à la dégustation des mets bien de chez nous notamment concernant les délicieuses spécialités de la Bretagne et du Sud de la France car ce sont mes préférences en matière de la gastronomie. Une fine crêpe au beurre salé, une bonne part de far breton ou de Kouig-amann avec un petit verre de cidre doux c’est tentant non ! Une petite salade niçoise concoctée avec des légumes du soleil ou la ratatouille et une tropézienne avec sa crème onctueuse, oh ça promet ! ;) Je peux vous dire que j’avais hâte de m’imprégner de tous ces goûts et parfums. 

Une ribambelle de petite cabane à la file indienne avait pris place à l'entrée de l'univers de Ratatouille. Chacune était personnalisée selon l'architecture et la décoration du parc studio pour une harmonisation. Des tables aux allures bistrots étaient placées à proximité de chaque chalet pour la dégustation. Des jardinières d'herbes aromatiques (romarin, persil plat... des légumes : mini chou, petite carotte..., de fruits  : fraises... et des fleurs : lavandes...) étaient plantées dans ce décor pour diffuser un agréable parfum. Il y avait du choix quand à la dégustation avec des prix pour toutes les bourses. Cependant, pour certaine spécialité culinaire le coût était excessif par rapport à  la taille ou la quantité. Je prends l'exemple pour trois mini tropézienne, il fallait débourser 5€ pour le bonheur de nos papilles et idem pour la salade niçoise non seulement cela restait assez chère mais elle était minuscule, à peu près de la taille d'un amuse bouche. Par ailleurs, j'ai été surprise qu'aucun chalet ne proposait de boisson chaude et de part ce temps frais et mitigé qu'il faisait ce jour là. Une recette traditionnelle de chocolat chaud de l'une de nos régions aurait pu faire l'affaire. J'en suis sure que les bambins auront été conquis et les grands aussi. De plus, cela aurait été une bonne alternative pour les personnes qui ne consomment pas d'alcool comme mr Cookile et me. J'ai remonté l'information en espérant que pour le prochain rendez- vous food, le groupe Disney va prendre en considération nos suggestions. 

En dépit de ce constat, on s'est fait plaisir en dégustant des crêpes bretonnes, des cannelés et un far aux pruneaux. Alors, verdict, j'ai trouvé que les crêpes manquaient d'authenticité :( le far breton également, ça n'avait rien avoir avec le délicieux gâteau que me confectionnait mamie de Riantec. Le caramel au beurre salé était absent de toutes les gourmandises ou recettes sucrées proposées par les représentants de cette région. Je suis un peu déçue car c'est quand même l'image des spécialités culinaires de notre douce France qui est mise sous le feu des projecteurs et en sachant que des touristes du monde entier viennent pour se divertir aux parcs Disneyland Paris. Je crois que la priorité est de satisfaire un tourisme de masse et dans ces conditions la qualité se perd un peu, voilà c'est mon ressenti. Toutefois,  le cannelé, la petite douceur bordelaise était égale à elle même, j'ai eu l'occasion de goûter cette merveille lors de mes déplacements dans la jolie et grande ville de Bordeaux. 

De nombreuses animations tirées de notre culture française avaient lieu sur la grande place proche du restaurant 'Le bistrot de Rémy' entre autre la danse guinguette. J'ai aimé assister à ce beau spectacle rythmé par la célèbre mélodie de C. Trenet : 'Y'a d'la joie bonjour, bonjour les hirondelles, Y'a d'la joie dans le ciel par dessus les toits, Y'a d'la joie et du soleil dans les ruelles, Y'a d'la joie partout, y'a d'la joie...' Les costumes rétro, vintage et champêtres étaient fort jolis, on avait l'impression d'avoir fait un petit voyage dans le temps. Les artistes se sont mêlés aux visiteurs et ils nous ont sollicité à fouler le pavé avec quelques pas de danse. La guinguette, je n'ai pas eu le loisir de m'initier à cette discipline contrairement à la danse classique et au rock,n roll acrobatique. Je vous ai pris quelques clichés photos pour immortaliser ces bons moments. 

En conclusion, pour cette première initiation par Disneyland, je trouve que c'était pas mal réussi mais surtout d'avoir sélectionné le patrimoine culinaire de nos belles régions et de les avoir mis en scène. Voilà, cette visite touche à sa fin et j'espère qu'elle vous plaira aussi.

Et hop ! Je vous fais un petit tour d’horizon de ce qui s’est fait autour de nos exquises régions françaises :) Je vous souhaite une très belle semaine et portez-vous bien !

Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris
Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris
Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris
Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris
Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris

*Chalet Bordeaux

La région est renommé pour sa gastronomie de saison et autres spécialités : cannelés, le bouchon... ces authentiques grands vignobles et donc ces grands crus d'exception.

Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris
Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris
Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris
Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris

* Chalet Bourgogne & région Lyonnaise

La région est connue pour ces mets réconfortants, copieux tels que le bœuf Bourguignon, les escargots... apprécier de plats  savoureux autour d'une grande tablée accompagnés de breuvages locaux.

* Chalet Savoie

La région est caractérisée par ces mets généreux, réconfortants tels que la raclette, tartiflette... et fondue accompagnés avec ces boissons locales.

Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris
Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris
Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris
Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris
Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris
Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris
Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris

* Chalet Alsace

Les saveurs et influences allemandes sont passées par là avec la fameuse choucroute; les Bretzels... et avec une carte de vin blanc local d'exception.

 

Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris
Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris

* Chalet Sud de la France

La région est connue pour sa cuisine ensoleillée, colorée... telles que la salade niçoise, la tapenade, bouillabaisse, fougasse, tropézienne... avec une carte de doux vins locaux.

Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris

* Chalet Bretagne

La région est composée de savoureuses spécialités telles que le caramel beurre salé, les galettes aux sarrasins, le célèbre far breton et le Kouign-amann sans oublier les cidres doux ou brut. 

Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris
Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris
Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris
Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris
Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris
Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris
Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris
Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris

L'attraction à thème Ratatouille, le restaurant 'Bistrot chez Remy (j'ai eu l'opportunité de déjeuner dans ce resto, un article lui sera dédié ainsi que sur l'univers du parc studio) animation, la danse guinguette et cie. 

Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris
Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris
Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris
Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris
Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris
Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris
Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris
Retour sur le rendez-vous gourmand de Disneyland Paris

Je vous embrasse fort et à très vite les amis ! 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

11 Octobre 2017

Fish and chips, sauce mayonnaise à l'aneth-câpre & sa salade fraîcheur

Aujourd'hui au déjeuner c'est 'fish and chips', je suppose que vous connaissez à peu près tous cette spécialité culinaire tout droit venue de l'Angleterre ;) Ah le 'fish and chips' c'est une longue histoire et elle ne date d'hier. La première fois que j'ai croqué dans ces beignets de poisson accompagnés de ces pommes de terre frite, s'était lors d'une virée dans la capitale anglaise. J'étais jeune à cette époque, adolescente pour être plus précise, avec ma fratrie (mon twin et ma little sist), on est parti en vacances pendant quelques mois chez la family pour découvrir la grande ville de Londres et ces environs. Ce fut un magnifique séjour, converser dans la langue de Shakespeare, apprécier pleinement le tea time à 17h, pique-niquer dans les jolis parcs, flâner le soir sur la tamise et admirer le 'Big Ben... Je me sens un peu nostalgique quand je ressasse ces bons moments passés au sein de la famille, des amis et surtout dans ce pays européen (plus pour longtemps :() que j'aime grandement. J'espère y retourner prochainement en compagnie de ma moitié pour revivre ces instants magiques...

Le fish and chips c'est un plat qui suscite tant d'engouement en Grande Bretagne, d'ailleurs il fait partie intégrante de la culture et de la gastronomie British. Lorsque je pense aux nombreux récits des anglais croisés sur mon chemin, j'entends toujours le même son de cloche, le 'fish and chips' leur remémore de doux souvenirs. Chacun avait sa propre histoire et débordant d'enthousiasme à me raconter pourquoi ce plat national fait tant de succès au pays de la monarchie. Ce plat très populaire est prisé quelque soit les classes sociales ou milieux. De plus, le 'fish and chips' n'est pas excessif financièrement parlant et appréciable en matière de goût. Quand à son origine, il est controversé et beaucoup veulent se l'approprier. Pendant longtemps et par tradition le 'fish and chips' était présenté dans un cornet composé de papier journal, ce procédé était bien pensé afin d’absorber au maximum la graisse de la friture, petit à petit il a été remplacé par d'autre support plus sain pour notre consommation. 

Je vous propose une recette de 'fish and chips' avec une pâte très légère et croustillante. Un plat avec pleine de saveur et surtout pas gras. La recette, je l'ai testé à de nombreuse reprise avant de la partager avec vous. Je crois que chacun à sa petite composition et la revisite à sa façon ^^ Sachez qu'en Angleterre, des recettes sont jalousement gardées et ainsi on ne dévoile pas sa petite touche personnelle sur ce plat simple et emblématique. Pour mon 'fish and chips', j'ai sélectionné des filets de cabillaud que le poissonnier m'a préparé. Je vous conseille de bien observer le poisson que vous allez choisir, la peau, les yeux doivent être bien brillants, propre et les ouïes ou branchies bien rouges, se sont les signes de qualité du poisson frais et qui sent la mer ou l'océan ;), c'est du vécu pour la fille ou femme des îles. Je suis très attentive aussi pour la pêche en fonction des saisons pour le renouvellement des espèces alors n'hésitez pas à varier les poissons.

J'ai choisi le cabillaud pour cette fois afin de me rapprocher à la version traditionnelle mais pour la prochaine je vous montrerai que l'on peut très bien concocter un 'fish and chips' avec un autre type de poisson. Pour les frites ou chips, j'ai opté pour la bjinte, c'est la récolte alors on en profite pour manger ces pommes de terre à la chair douce et fondante. J'ai agrémenté mon 'fish and chips' d'une sauce mayonnaise parfumée à l'aneth et aux câpres sans oublier la salade fraîcheur pour apporter du peps et pour un plat complet également. Voilà, un met comme je les aime et équilibré. Il est nul besoin d'aller jusqu'en Angleterre pour déguster le 'fish and chips' Alors j'espère que la recette vous plaira et que ça vous donnera l'envie d'y goûter. 

J'ai une foule d'articles qui se sont entassés et dont j'ai hâte de communiquer avec vous. Sorry, je me suis fais discrète car j'ai eu des petits bobos avec les yeux. Une longue pause étaient plus que nécessaire, je vais essayer du mieux que possible d'être plus présente ici, promis :) En toute franchise, je préfère vous dire que j'aimerais retrouver à peu près la cadence que j'avais avant pour mes articles. J'ai constaté aussi que j'avais une nette préférence pour le blog que les réseaux sociaux. En prenant du recul, je remarque que les différentes interfaces ou supports perdent de leur profondeur et de leurs valeurs... 

Prenez soin de vous les amis et je vous embrasse :)

Fish and chips, sauce mayonnaise à l'aneth-câpre & sa salade fraîcheur

 

FISH AND CHIPS, SAUCE MAYONNAISE A L'ANETH-CÂPRE & SALADE FRAÎCHEUR

Pour 2 personnes  - Préparation & cuisson : 30 min - Temps de pause : 1h (pâte à beignet)

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

INGRÉDIENTS

* fish

- 4 filets de cabillaud ou de lieu ou de colin ou autre

- 75 g de farine de blé

- 75 g de fécule de maïs (maïzena)

- 25 g de farine de riz

- 2 c.c. de levure chimique

- ¼ c.c. de sucre

- sel du moulin

- eau minérale glacée ou eau pétillante glacée

- 1 bain de friture d'huile végétale

* chips

- 4 à 5 pomme de terre bintje

- 1 bain de friture d'huile végétale

- pincée de la fleur de sel

* sauce mayonnaise à l'aneth-câpre

- 2 c.s. de mayonnaise

- 1 brin d’aneth ou persil

- 1 c.c. de câpres

- quelques gouttes d’huile d’olive

- quelques gouttes de citron

* salade fraîcheur & vinaigrette

- 250 g de salade verte ou mesclun

- 1/4 de betterave 

1 c.c. de moutarde à l'ancienne (graine)

- 1 c.s. d’huile d’olive

- 1 c.c. de jus de citron

- sel & poivre du moulin

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

INSTRUCTIONS

* Fish

  1. Mélangez dans un bol tous les ingrédients suivants : les deux farines, la fécule sucre et sel versez au fur et à mesure l’eau glacée en remuant doucement puis arrêtez-vous jusqu’à l’obtention d’une pâte épaisse et l’entreposer au réfrigérateur pendant 1 heure.
  2. Versez la levure dans la pâte et remuez soigneusement et réservez.
  3. Taillez les filets de cabillaud en gros tronçon sur la planche à découper et réservez.
  4. Mettez à chauffer l’huile végétale dans une casserole, nappez les tranches de poisson dans la pâte et plongez-les dans le bain de friture.
  5. Faites frire jusqu’à ce que les beignets de poisson soient dorés et déposez-les dans une passoire recouverte de papier absorbant. Recommencez ces opérations jusqu’à ce qu’il ne reste plus de tranches de poisson.

* Chips

  1. Épluchez les pommes de terre, rincez les sous un filet d'eau, puis les épongez avec un morceau de papier absorbant ensuite tranchez-les en rondelles d'une bonne épaisseur et taillez les en bâtonnet. 
  2. Mettez à chauffer l’huile végétale dans la seconde casserole, plongez les bâtonnets de pomme de terre.
  3. Faite dorer les pommes de terre jusqu'à une belle coloration, égouttez-les sur du papier absorbant pour le surplus d'huile. Recommencez ces opérations pour une deuxième fournée de pomme de terre.
  4. Saupoudrez les frites de pomme de terre d'un voile de sel.

* Sauce mayonnaise à l'aneth-câpre

  1. Hachez finement les câpres sur une petite planche à découper et faites de même avec les brin d'aneth.
  2. Versez dans une coupelle la sauce mayonnaise, incorporez les câpres, l'aneth, un trait d'huile d'olive et quelques gouttes de citron et remuez. 
  3. Dressez la sauce mayonnaise à l'aneth-câpre dans des petites coupelles pour des parts individuel. 

 * Salade fraîcheur et sauce vinaigrette au citron

  1. Rincez sous un filet d'eau froide les feuilles de salades mesclun puis les égouttez dans une passoire. 
  2. Taillez des bâtonnets très fin dans le morceau de betterave.
  3. Versez dans un bol l'huile d'olive, le jus de citron, la moutarde à l'ancienne, mélangez, ajoutez le sel et poivre du moulin et remuez.

 

Dressez dans une grande assiette le fish and chips, une poignée de salade, de fine julienne de betterave, arrosée d'un trait de sauce, des quartiers de citron et la coupelle de sauce mayonnaise à l'aneth-câpres.

Tadam, un joli plat avec un fish and chip comme on les apprécie ;) Bon appétit !

 

Fish and chips, sauce mayonnaise à l'aneth-câpre & sa salade fraîcheur
Fish and chips, sauce mayonnaise à l'aneth-câpre & sa salade fraîcheur

Je vous retrouve très vite pour un article lifestyle ou événement ou food ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

Publié dans #Food, #Plats

27 Septembre 2017

Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp

Les vacances sont finies et je suis bien heureuse de vous retrouver. Elles sont passés si vite et question météo on n'a pas été gâté. Le temps des deux premières semaines de septembre a été très pluvieux qu'on a écourté notre séjour à la mer. Toutefois, on s'est rattrapé sur la dernière semaine de congé avec une prévision plus favorable. Cette année on n'est pas partie vers les destinations lointaines et ainsi on a profité des jolis lieux que renferme l’ouest de la France. 

La Normandie, c'est la région française dont je suis amoureuse et il en est de même pour la Bretagne. Allez savoir pourquoi ! Je pense que je suis attirée par leurs passés, savez-vous que des grands hommes originaires de ces régions ont séjourné à l'île Maurice. Les célèbres Normands et Bretons qui ont laissé une empreinte dans l’histoire de l’Isle de France (actuellement Maurice) tels que le gouverneur Bertrand François Mahé de La Bourdonnais, la célèbre famille Pierre de Saint Aubin, l’écrivain voyageur Bernardin de Saint Pierre, les négociants, corsaires et pirates : Charles Nicolas Mariette, François Bernard Desenne, Pierre Christophe Bréard, Jean Baptiste Lenoir, Pierre Thomas Lemaître, Jacques Frédéric Descroizilles, Jacques Armand Desglos, Pierre Augustin Béchard, Robert Surcouf… et j’en passe.  Je ne vous ai cité que quelque exemple de renom qui étaient présents sur la petite île car la liste serait bien longue lorsque l'on s'y intéresse de plus prés. Bien d’autres caractéristiques font que j’aime  la Normandie, comme son histoire, sa beauté géologique, ces falaises sculptées par la nature, ces plages bordées de galets, ces phares enracinés à l’horizon, ces petites cabanes plantées sur les plages, ces bateaux amarrés aux ports, ces pêcheurs en plein cœur de l’action, son air marin aux effluves d’algues, ces maisons aux architectures d’antan, ces chapelles de pêcheurs (Chapelle Notre Dame) ces toitures recouvertes d’ardoises, ces mouettes virevoltant, ces monuments chargés d’histoire, ces caramels beurre-salé, ces produits artisanaux… et sa savoureuse gastronomie.

Pour ce premier volet sur la Normandie, on va se promener du côté d’Etretat et de Fécamp pour découvrir ces authentiques falaises. Ces falaises sont la source d’inspiration pour de nombreux artistes qui les ont contemplé puis ils les ont représenté à travers leurs œuvres. Les falaises d’Etretat éveillent et suscitent tant d’intérêt qu’elles sont connues dans le monde entier. La première fois que je les ai observé, j’étais encore une adolescente. C’était lors d’un merveilleux périple avec mon frère, ma little sist, ma tante et mon oncle. Je me rappelle comme ci s’était hier tellement c’était agréable. On avait séjourné à l’hôtel continental à Deauville ensuite on s’est baladé jusqu’à Etretat, Fécamp et le Tréport. Tout était si parfait, les visites, la restauration et malgré un temps mitigé. On avait dégusté l’une des spécialités régionales, les moules marinières accompagnées d’un bolet de cidre doux ensuite en entrée, une petite salade tiède aux fromages et en dessert une part de tarte aux pommes. Un vrai délice, tout était concocté sur place avec des produits bien de chez nous et frais, sans oublier un accueil très chaleureux. L’un de mes meilleurs souvenirs familial et gustatif. Au fil des années, j’ai souhaité y retourner avec Mr Cookile, j'avais envie de partager avec lui ce sentiment fort que j'éprouve pour la Normandie. On est descendu loin jusqu’en Bretagne et comme ce fut plaisant. On a redécouvert ensemble ces célèbres falaises d’Etretat et de Fécamp mais aussi, Dieppe, le Tréport, Yport, Honfleur, la Baie de Mont Saint Michel, Saint Malo… et la Pointe du Grouin. Dès qu'une opportunité se présente on saute le pas pour un bon bol d'air marin à deux heures de la capitale parisienne.

Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp

Les trois grandes arches d’Etretat se sont formées par la force de la nature. Les éléments suivants : la mer, les vagues, la marée et l’air marin ont sculpté la roche pour donner cette aspect atypique des falaises. Elles sont uniques, constituées de craie et d’une taille impressionnante. Tous ces attraits font que l’on s’y attarde pour les admirer. En fonction de la forme des falaises et également de leurs superficies on a nommé chacune des ces ouvertures ou portes : L’Amont, l’Aval et Manneporte. Les falaises d’Etretat nous offre une vue pittoresque avec ces trois strates, sa plage de galet, sa végétation sauvage et ces anciennes bâtisses. Un émerveillement pour les pupilles, perché la haut pour contempler les séduisantes falaises, la charmante petite ville, on a hâte de se glisser dans les ruelles pour se promener puis pour découvrir son patrimoine culturel et ces produits locaux.

Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp

Fécamp, un joli petit bourg à vol d'oiseau des falaises d'Etretat où il fait bon aussi de se balader. Il est connu pour son port historique, sa jetée, son phare, ces pêcheurs, ces petites cabanes dressées sur le sable, sa plage de galet, son Palais Bénédictine, l'Abbatiale de la Sainte Trinité, ces magnifiques jardins, ces maisons d'artiste (Le Clos Lupin et André Gide) des atouts qui méritent un détour. Une vue panoramique de toute beauté s'ouvre sous nos yeux depuis la falaise et presque à l'image d'Etretat. Cette belle promenade aux airs marins touche à sa fin. J'espère que vous serez tout autant séduit que moi par ces cadres si sereines et magnifiques. 

Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp

Les photos ont été prises avec mon petit compact canon :) Je vous retrouve très vite pour une nouvelle aventure culinaire.

Durant ces congés j'ai été déconnecté de tous les appareils (blog, réseaux sociaux...) pour me ressourcer pleinement, apprécier la nature et les choses simples de la vie. Cela est plus que bénéfique de temps en temps de lâcher prise sur l'environnement des technologies ;)

Prenez soin de vous, je vous embrasse fort !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

1 Septembre 2017

Salade d'ananas victoria à la menthe & noix de cajou

On reste dans l’exotisme les amis ;) une salade fraîche, estivale et savoureuse ça vous fait envie ! Aujourd'hui, je vous régale avec une recette composée d'un fruit tropical que j'apprécie particulièrement, l'ananas victoria. Lors de mes emplettes à la boutique bio, un étal entier d'ananas victoria en provenance de ma petite île se tenait là et je n'ai pas pu résister :) A l'île Maurice cette variété d'ananas pousse à profusion en raison d'un bon ensoleillement et d'un climat favorable. Toutes les conditions sont réunies pour développer ce parfum enivrant, cette chair exquise et douce. Sur la petite île, on a l'habitude de consommer l'ananas soit au naturel ou soit avec une pincée de sel et  de piment ou soit en confit (des tranches d'ananas marinées dans une mixture de sel, sucre, vinaigre et eau).

Ainsi, je vous ai préparé l'ananas dans son plus simple apparat afin de profiter pleinement de son goût délicat. Je l'ai associé à la menthe fraîche et aux noix de cajou pour apporter du croquant et davantage d'arôme à cette salade. Je vous invite à dresser cette entrée dans l'enveloppe ou l'écorce de l'ananas pour une jolie présentation. La découpe requière aucune difficulté, aidez-vous d'un petit couteau d'office bien aiguisé pour tailler le centre de l'ananas afin de le vider soigneusement. J'aurais aimé vous faire des clichés photos pour cette partie mais quand on est dans l'exercice pour préparer l'ananas, ce n'est pas évident d'utiliser son appareil photo en même temps. Voilà, une salade délicieuse,  facile à concocter et qui fait son effet auprès des convives.

Le mois de septembre est arrivé vite et l'heure des vacances a sonné pour Mr Cookile et moi. Le blog va marquer une pause pour quelques jours et si une occasion se présente je vous ferais un petit coucou ici vu que je reste dans l'Hexagone (du côté de la Bretagne ou Normandie ).

Je vous souhaite pleins de courage pour la rentrée. Je vous embrasse fort et prenez soin de vous !

Salade d'ananas victoria à la menthe & noix de cajou
Salade d'ananas victoria à la menthe & noix de cajou
Salade d'ananas victoria à la menthe & noix de cajou

SALADE D’ANANAS VICTORIA A LA MENTHE & NOIX DE CAJOU

Pour  2  pièces - Préparation : 20 minutes

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

INGREDIENTS

- 1 ananas victoria à maturité

- 6 feuilles de salade verte (batavia ou romaine…)

- ½ poivron rouge ou vert

- ½ concombre

- ¼ d’oignon blanc

- 1 gros morceau de gingembre

- 8 feuilles de menthe

-  1 petite poignée de noix de cajou

- 1 c.s. de vinaigre de riz

- 1 c.s. d’huile de sésame ou d’olive

- le jus d’½ citron vert

- 1 petit piment rouge

- 1/2 c.s. de sucre de canne (facultatif)

- pincées de la fleur de sel 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

INSTRUCTIONS

  1. Epluchez le concombre, le gingembre, l’oignon et taillez les en fines lamelles.
  2. Emincez les feuilles de salade, le poivron, la menthe et le piment rouge.
  3. Ecrasez grossièrement les noix de cajou avec la lame du couteau sur une planche à découper.
  4. Fendez l’ananas en deux dans sa longueur, découpez le centre en laissant ½ centimètre des bords pour conserver les yeux de l’ananas dans l’écorce puis taillez en deux le centre de l’ananas et émincez les deux morceaux. Répétez ces opérations avec l’autre moitié d’ananas.
  5. Versez dans un grand bol  le vinaigre de riz, le sucre de canne, le jus de citron vert, l’huile de sésame puis mélangez ensuite ajoutez le gingembre, l’oignon et remuez l’ensemble.
  6. Ajoutez dans le grand bol le poivron, l’ananas puis mélangez ensuite incorporez le concombre, la salade verte, la moitié des feuilles de menthe et mélangez doucement.
  7. Dressez la salade dans chaque écorce d’ananas, saupoudrez de piment, de fleur de sel, de menthe et de noix de cajou.
Salade d'ananas victoria à la menthe & noix de cajou

A très bientôt !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

23 Août 2017

Ile Maurice entre ciel, mer et terre

La petite perle enracinée dans l’océan indien, bordée par ces lagons bleus turquoise, ces terres aux multiples couleurs et son paysage verdoyant, aujourd’hui, je vous embarque avec moi vers mon île Maurice. C’est le calme plat en ce creux du mois d’août puis d’humeur un peu nostalgique quand on est resté dans l’hexagone, je pense que c’est le moment propice pour s’évader. Je me rends compte que je ne lui ai pas consacré un véritable article malgré le nombre de fois que je vous ai relaté des petites histoires et découvertes liées à l’île Maurice. Je veux partager avec vous les différentes facettes de l’Île à travers les années que j’ai passé là bas ainsi que de mes différents séjours.

Pour cette première partie, je me suis focalisée essentiellement sur les éléments suivants : le ciel, la mer et la terre de Maurice avec une vue dans sa globalité. Je vous fais un tour d’horizon en photo de la petite île et pour que se soit plus concret je vous ai réalisé une carte avec les régions (district) principales, au nombre de neuf et les lieux incontournables à visiter. Je préfère vous prévenir ce ne sont pas mes meilleurs clichés photos puisque je les ai effectué avec mon tout premier appareil compact Canon mais elles véhiculent tant de bons souvenir. Je vous promets que pour les prochains volets la qualité sera améliorée.

J'ai longtemps admiré ce ciel bleu d'île Maurice, souvent il se mêle et se confond avec la mer. Apercevoir la petite île par un temps dégagé, traversé par une flopée de nuage c'est comme un magnifique ballet aérien. Je vous conseil de le voir au moins une fois si vous partez pour cette destination de rêve. Dans ce cas, veuillez prioriser un vol du soir pour découvrir au petit matin ce superbe ciel :) J'en ai profité durant la descente de l'avion de shooter l'île vue du ciel, à travers l'hublot, c'est une opération délicate surtout quand il y a des turbulences mais le paysage est si joli que ça serait dommage de ne pas le faire. Depuis là haut, observer la barrière de corail délimitant l' île, c'est un moment unique et toutes ces couleurs de bleu, de vert et d'ocre, c'est tout simplement beau ! Quand le ciel est transparent et qu'il n'y a aucun nuage c'est l'invitation à découvrir le soir les étoiles depuis Maurice et je peux vous dire que c'est un émerveillement pour les yeux. Le ciel continue à nous offrir de joli spectacle malgré le temps qui défile. Depuis mon enfance avec ma grand mère on avait l'habitude de regarder les étoiles et la lune dans le ciel de l'île. Alors, à chaque fois que je me rends là bas, c'est presque devenu un rituel que je perpétue avec Mr Cookile.

J'ai contemplé la mer ou la plage de Maurice à travers ces différents caractères et dans toute sa splendeur. La mer calme, sereine puis agitée, démontée et en colère. Je l'ai côtoyé et observé depuis un bon nombre d'année et elle ne m'a jamais quitté. A chaque fois, je reviens vers elle, elle m'appelle au loin puis elle me submerge par ces eaux tantôt bleues ou turquoises. Tous les matins sur le chemin de l'école je longe ces côtes, je foule son sable fin et chaud. Mon premier contact avec les eaux translucides et tranquilles fût la mer de Mahebourg, 'la Pointe des Régates' dans le sud de l'île. La charmante petite ville abrite en son sein de nombreux artisans. Un chapitre entier lui sera dédié car c'est un lieu que je chéris beaucoup étant donné que nous sommes liés par le passé. Son histoire également est plus que palpitante et je borde d'enthousiaste de vous conter le Mahebourg d'hier et d'aujourd'hui. Je vous montre un aperçu avec quelques photos sur ce petit bourg où règne la sérénité.  Les plages et les mers sont généreuses à Maurice, vous aurez l'embarras du choix quand à se baigner, se pauser et se ressourcer. Majoritairement, ces eaux claires, bleues ou vertes sont recouvertes de sables blancs et quelques unes sont parsemées de rochers. Osez, restez et patientez jusqu'au soleil couchant sur la plage car le paysage se pare de somptueuses et douces teintes chaudes et dorées.

J'ai exploré la terre d'île Maurice en son centre, au nord, au sud, à l'ouest et à l'est, elle regorge de montagnes, de vaste champs de canne à sucre, des vallées, des forêts denses, des jardins, des cascades... et des authentiques habitations de l'ère coloniale. Les paysages sont contrastés en fonction des lieux où vous vous trouvez, un bel exemplaire s'offre à nos yeux, en admirant les terres de Chamarel. La terre aux sept couleurs avec ces couches de bleu, de vert, de rouge, de marron, d'orange, d'ocre et de jaune, elle est mise à nu par le phénomène d'érosion. La végétation, les paysages sont  d'une beauté époustouflante aux abords de Chamarel et il en est de même avec les cascades 'Alexandra Falls et ces voisines des Gorges de la Rivière Noire. La nature abondante est présente aux quatre coins de l'île. Laissez-vous séduire par ces vues pittoresques et n'hésitez à pas sortir des sentiers battus. Montez ou descendez les chemins escarpés, en bourbier et appréciez pleinement des magnifiques paysages.

Amoureuse de la nature, le jardin botanique de Pamplemousse est d'une beauté surprenante. Il recèle une collection précieuse de plante tropicales et indigènes telles que les nénuphars géants victoria regia et des espèces de palmiers rare (dictyosperna album). J'aime me poser dans ce jardin, calepin à la main et réaliser des esquisses d'arbre et de fleur. La quiétude règne en maître dans cet endroit et quelques fois ce silence est rompu par le doux chant des oiseaux. Ce jardin mérite que l'on s'y attarde pour scruter les moindres détails, de ce fait, je lui accorderai un plus long chapitre dans une future publication. Les fleurs exotiques s'épanouissent en toute liberté à travers l'île pour le plaisir de nos pupilles telles que l'hibicus, le frangipanier, le flamboyant rouge, l'allamanda jaune (trompette d'or), la jacaranda mauve, le trochetia boutoniana (boucle d'oreille), l'anthurium, l'oiseau du paradis... et bien d'autres variétés. Il en est de même pour les arbres fruitier ainsi ne soyez pas étonnés de constater que la plupart des résidences ou maisons renferment un arbre fruitier. De nombreuses espèces fruitiers poussent au sein du jardin de grand mère comme les cocotiers, bananiers, goyavier de Chine, goyavier de France, papayer, manguier, carambolier... et jacquier. Les oiseaux se régalent de ces fruits mûrs à leur portée de cette nature bienveillante. J'aime les observer depuis les lentilles du télescope, déposant la nourriture dans leur nid et nourrissant leurs petits. A Maurice, les oiseaux sont présents au quotidien, que se soit le matin lorsqu'on se lève, à midi lors du déjeuner et le soir installé dans la varangue. D'ailleurs, l'île aux Aigrettes abrite des volatiles d'exception et bien d'autres spécimens endémiques. Je vous invite à visiter cet îlot, une balade plus qu'enrichissante pour les mordues de la nature et du monde animal. Plusieurs petites îles sont rattachées à Maurice et elles valent plus qu'un détour. Chacune a sa spécificité avec un environnement préservé alors laissez vous charmer lors d'une excursion pour découvrir la faune et la flore de ces îles.

Ce voyage arrive à son terme pour cette première partie sur l'île Maurice. En rédigeant, cet article destiné à ma petite île Maurice, je me demandais si cela vous enchanterez que je vous mets de façon régulière des articles sur mes séjours d'ici et d'ailleurs. Je m'aperçois que j'avais crée une rubrique à cet effet et que je ne voudrais pas que se soit éphémère. J'ai été bien heureuse de vous retrouver et j'espère que tout va pour le mieux de votre côté.

Je vous souhaite une bonne fin de semaine et je vous embrasse fort :)

Ile Maurice entre ciel, mer et terre
Ile Maurice entre ciel, mer et terre
Ile Maurice entre ciel, mer et terre
Ile Maurice entre ciel, mer et terre
Bateau - Belle-Mare, Coin de Mire, la montagne (plate)

Bateau - Belle-Mare, Coin de Mire, la montagne (plate)

Bâteaux - Belle Mare

Bâteaux - Belle Mare

Pêcheur, La Pointe des Régates - Mahebourg

Pêcheur, La Pointe des Régates - Mahebourg

îlot Mouchoir Rouge - Mahebourg

îlot Mouchoir Rouge - Mahebourg

Mont Choisy plage - arbre filao

Mont Choisy plage - arbre filao

Mont Choisy plage

Mont Choisy plage

Mont Choisy plage - filao

Mont Choisy plage - filao

Baie de Mahebourg - Montagne du lion

Baie de Mahebourg - Montagne du lion

Gris gris - Rocher et mer

Gris gris - Rocher et mer

Palmier et lune

Palmier et lune

Gris gris - Rocher et mer & Mont Choisy plage (ci dessous)

Gris gris - Rocher et mer & Mont Choisy plage (ci dessous)

Ile Maurice entre ciel, mer et terre
Ile Maurice entre ciel, mer et terre
Chamarel terre aux sept couleurs

Chamarel terre aux sept couleurs

Vue sur le Peter Both (823m) - Pamplemousse

Vue sur le Peter Both (823m) - Pamplemousse

Vue montagne - Chamarel

Vue montagne - Chamarel

Montagnes les trois mamelles - Curepipe

Montagnes les trois mamelles - Curepipe

Cascades des Gorges de la Rivière Noire (arc en ciel)

Cascades des Gorges de la Rivière Noire (arc en ciel)

Casela - Tortue et cerfs Java

Casela - Tortue et cerfs Java

Casela - Paon déployant ces ailes

Casela - Paon déployant ces ailes

Vestige maison P. Poivre - Jardin botanique de Pamplemousse

Vestige maison P. Poivre - Jardin botanique de Pamplemousse

Palmiers - Jardin botanique de Pamplemousse

Palmiers - Jardin botanique de Pamplemousse

Fleurs de lotus - Jardin botanique de Pamplemousse

Fleurs de lotus - Jardin botanique de Pamplemousse

Nénuphars géants Victoria regia - Jardin botanique de Pamplemousse

Nénuphars géants Victoria regia - Jardin botanique de Pamplemousse

Fleurs de lotus - Jardin botanique de Pamplemousse

Fleurs de lotus - Jardin botanique de Pamplemousse

Lotus, les graines - Jardin botanique de Pamplemousse

Lotus, les graines - Jardin botanique de Pamplemousse

Oiseaux jaunes - Tisserin sur des filaos (home)

Oiseaux jaunes - Tisserin sur des filaos (home)

Petite case - Jardin, palmistes et montagne Ory

Petite case - Jardin, palmistes et montagne Ory

Palmier géant - Jardin Eureka

Palmier géant - Jardin Eureka

Maison créole Eureka (1830)

Maison créole Eureka (1830)

Fleurs - flamboyant, bougainvillier, hibiscus

Fleurs - flamboyant, bougainvillier, hibiscus

Maison coloniale St. Aubin (1819)

Maison coloniale St. Aubin (1819)

Jardin exotique - fleur tropicale

Jardin exotique - fleur tropicale

Oiseaux merles - arbres goyave, bananier (home)

Oiseaux merles - arbres goyave, bananier (home)

Fleurs roucou, hibicus et succulente

Fleurs roucou, hibicus et succulente

Manguier (home)

Manguier (home)

Aéroport Plaisance - La flotte Air Mauritius

Aéroport Plaisance - La flotte Air Mauritius

Ile Maurice entre ciel, mer et terre

Belle soirée à vous et à très vite pour une prochaine aventure culinaire !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

31 Juillet 2017

Petits choux à la crème chantilly & fraises

Hello friend’s, j’espère que vous allez bien ! Je vous retrouve aujourd’hui avec une recette douce et fruitée. Des petits choux à la crème chantilly et aux fraises. Il n'y a pas besoin de vous rappeler à combien j’apprécie ce fruit rouge alors quand c’est la saison je me gâte et vous aussi ;) par une cure de ces petites merveilles. Ah la pâte à chou, chantilly et fraise, miam !  Un classique de la pâtisserie française comme on les aime et surtout un délice avec toutes ces textures en bouche. Le croquant du petit chou, la légèreté de la crème chantilly et l’acidité des fraises, la gourmandise ou le dessert des beaux jours.

 

Les petits choux, je suis partie sur ma recette habituelle et il n’y a pas plus simple pour sa réalisation. Pour les précisions (les étapes en photo) je vous invite à voir les recettes ici et . Les fraises, choisissez la variété qui vous fait plaisir, elle s’adapte à cette création de pâtisserie. Moi, j’ai opté pour des ‘ciroflettes’ de France. Ces fraises dégagent un parfum agréable et elles sont particulièrement sucrées cette année. Et pour la crème chantilly, je préfère 'le fait maison' car il n’y a pas photo, celle que l’on retrouve dans le commerce en spray ou bombe est fade et manque de la tenue. Voilà, pourquoi je prépare toujours ma crème chantilly :) Je n’en ai pas fini avec la fraise, je vous réserve encore quelques recettes avant que la saison estivale se termine.

 

Vous avez pu constater que je suis peu présente ici au vu du nombre d’article que j’ai publié ce mois ci. Actuellement, je suis en pleine réflexion au sens que je veux donner à ce blog. Je suis une passionnée de food cela n’a pas changé et encore plus de la photographie. Plus je pratique et plus je suis très critique envers les clichés que je réalise. En prenant du recul, je constate que les photos que j’ai effectué, sont passées d’une lumière très vive à obscure. Depuis quelques mois je suis attirée par le style ‘clair-obscur’, je sais c’est la tendance du moment et depuis ces derniers années. J’observe davantage la lumière, j’ai même réalisé un plan sur la direction de la lumière dans mon appartement selon chaque pièce. Je multiplie les clichés en optimisant la lumière pour créer ce style tant convoité. Les stylistes photographes qui m’ont fait découvrir cette influence sont  les artistes food Linda Lomelino de ‘Call me cupcakes et Aran Goyoaga de Cannelle et vanille puis leurs œuvres m’inspirent beaucoup. Cependant, je souhaite trouver mon propre style en persévérant dans l’exercice de la photographie et je ne veux pas copier tel ou tel artiste par respect du fruit de leur travail et de la personne aussi. Alors, ce mois de juillet fut la période de doutes, de critique et de grande question.

 

Au fil des jours, en observant mes clichés photos de mes séjours sur mon île Maurice je me suis rendue compte qu'ils étaient toujours baignés de lumière et de couleur, et donc je me suis peut-être égarée vers un style certes actuellement en vogue mais qui ne correspond pas forcément à Cookile Paradise. J’ai nommé le blog ainsi car il fait référence à la petite île. Cette appellation évoque plutôt une ambiance douce, colorée, rêveuse aussi et avec une palette de tons pastels (bleu, vert, corail, touche de rose). Cela me rappelle également que l’art que l’on enseigne à l’île Maurice en premier lieu est l’aquarelle. D’ailleurs, j’ai pris du plaisir à réaliser des aquarelles lors de mes cours d’art plastique. Petit à petit, le blog va s'orienter vers un retour aux sources et j’espère que cela vous plaira. Voilà, cela ne fait pas de mal de remettre en question son travail en vue d’améliorer les choses ici et là.

 

Je vous souhaite de très bonnes vacances pour ceux qui le sont, les miennes ne débuteront pas avant le mois de septembre. Prenez soin de vous, je vous embrasse !

 

Petits choux à la crème chantilly & fraises
Petits choux à la crème chantilly & fraises
Petits choux à la crème chantilly & fraises

 

PETITS CHOUX A LA CREME CHANTILLY & FRAISES

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Pour  10 à 12  pièces – Préparation : 40 min – cuisson : 20 à 25 min

INGREDIENTS

* Les petits choux

- 100g de farine

- 30g de sucre semoule

- 1 pincée de sel

- 50g de beurre découpé en cube

- 3 œufs bio

- 10 cl d’eau

- 1 peu de sucre glace pour saupoudrer

* La crème chantilly

- 25cl de crème liquide de Normandie très froide

- 2 à 3 c.s de sucre glace

- ¼ c.c. goutte d’extrait de vanille bio

* Les fraises

- 450g de fraises de la saison (gariguette, ciroflette ou mara des bois)

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

INSTRUCTIONS

 

*Les petits choux

  1. Versez les cubes de beurre, le sel, l’eau dans une casserole, mélangez et portez à ébullition. quand le beurre est complètement fondu,
  2. Otez la casserole du feu lorsque le beurre est complètement fondu puis versez d’un coup la farine et remuez énergiquement avec une spatule ou cuillère en bois.
  3. Remettez la casserole sur feu doux et continuez de mélanger jusqu’à ce que la pâte se détache des parois.
  4. Arrêtez le feu, laissez refroidir cet appareil pendant 5 minutes ensuite  incorporez un par un les œufs en fouettant énergiquement entre chaque ajout pour que la pâte soit bien aérée puis  incorporez le sucre et remuez à nouveau avec le fouet.
  5. Remplissez une poche à douille de la pâte à choux et réalisez des petits cercles sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé en les espaçant bien. Utilisez sinon deux petits cuillères si vous n’avez pas de poche à douille à la maison, formez des petits ronds de pâte,  j’ai essayé cela fonctionne très bien et même après la cuisson le chou a une belle forme.
  6. Saupoudrer d’un voile de sucre glace ou de grain de sucre et faites les cuire dans un four à 180°C pendant 20 à 25 minutes tout dépend du four que vous utilisez, à chaleur tournante ou pas.
  7. Laissez les petits choux refroidir à la sortie du four sur la plaque à pâtisserie et taillez le dessus avec un petit couteau et conservez leurs têtes de pâte à chou.

 

*La crème chantilly

  1. Montez en chantilly avec le fouet électrique, la crème liquide très froide et ajoutez l’extrait de vanille. Pensez à placez l’ensemble des ustensiles au frais avant de commencer cette opération pour une tenue réussie de la crème.
  2. Fouettez pendant 4 à 5 minutes la crème en augmentant la vitesse du robot progressivement et ajoutez le sucre glace petit à petit. Stoppez de fouettez lorsque la texture de la crème est bien ferme et lisse.
  3. Transvasez la crème dans une poche à pâtisserie  munie d’une douille à l’embout étoile et réservez au frais.

 

*Préparation des fraises & montage des petits choux

  1. Rincez les fraises sous un filet d’eau, équeutez-les soigneusement puis taillez les en deux avec un couteau d’office et réservez.
  2. Garnissez chaque petit chou de crème chantilly, dressez une rangée de fraises, complétez d’une pointe de crème chantilly et refermez le chou de sa capuche ou couvercle de pâte conservée. Répétez ces opérations jusqu’à épuisement des petits choux.
  3. Saupoudrez d’un voile de sucre glace sur le dessus des petits choux.
 

 

Petits choux à la crème chantilly & fraises
Petits choux à la crème chantilly & fraises
Petits choux à la crème chantilly & fraises

Dégustez de ce pas ce doux et fruité dessert.

 

Une belle semaine à tous et à très vite !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires