31 Juillet 2017

Petits choux à la crème chantilly & fraises

Hello friend’s, j’espère que vous allez bien ! Je vous retrouve aujourd’hui avec une recette douce et fruitée. Des petits choux à la crème chantilly et aux fraises. Il n'y a pas besoin de vous rappeler à combien j’apprécie ce fruit rouge alors quand c’est la saison je me gâte et vous aussi ;) par une cure de ces petites merveilles. Ah la pâte à chou, chantilly et fraise, miam !  Un classique de la pâtisserie française comme on les aime et surtout un délice avec toutes ces textures en bouche. Le croquant du petit chou, la légèreté de la crème chantilly et l’acidité des fraises, la gourmandise ou le dessert des beaux jours.

 

Les petits choux, je suis partie sur ma recette habituelle et il n’y a pas plus simple pour sa réalisation. Pour les précisions (les étapes en photo) je vous invite à voir les recettes ici et . Les fraises, choisissez la variété qui vous fait plaisir, elle s’adapte à cette création de pâtisserie. Moi, j’ai opté pour des ‘ciroflettes’ de France. Ces fraises dégagent un parfum agréable et elles sont particulièrement sucrées cette année. Et pour la crème chantilly, je préfère 'le fait maison' car il n’y a pas photo, celle que l’on retrouve dans le commerce en spray ou bombe est fade et manque de la tenue. Voilà, pourquoi je prépare toujours ma crème chantilly :) Je n’en ai pas fini avec la fraise, je vous réserve encore quelques recettes avant que la saison estivale se termine.

 

Vous avez pu constater que je suis peu présente ici au vu du nombre d’article que j’ai publié ce mois ci. Actuellement, je suis en pleine réflexion au sens que je veux donner à ce blog. Je suis une passionnée de food cela n’a pas changé et encore plus de la photographie. Plus je pratique et plus je suis très critique envers les clichés que je réalise. En prenant du recul, je constate que les photos que j’ai effectué, sont passées d’une lumière très vive à obscure. Depuis quelques mois je suis attirée par le style ‘clair-obscur’, je sais c’est la tendance du moment et depuis ces derniers années. J’observe davantage la lumière, j’ai même réalisé un plan sur la direction de la lumière dans mon appartement selon chaque pièce. Je multiplie les clichés en optimisant la lumière pour créer ce style tant convoité. Les stylistes photographes qui m’ont fait découvrir cette influence sont  les artistes food Linda Lomelino de ‘Call me cupcakes et Aran Goyoaga de Cannelle et vanille puis leurs œuvres m’inspirent beaucoup. Cependant, je souhaite trouver mon propre style en persévérant dans l’exercice de la photographie et je ne veux pas copier tel ou tel artiste par respect du fruit de leur travail et de la personne aussi. Alors, ce mois de juillet fut la période de doutes, de critique et de grande question.

 

Au fil des jours, en observant mes clichés photos de mes séjours sur mon île Maurice je me suis rendue compte qu'ils étaient toujours baignés de lumière et de couleur, et donc je me suis peut-être égarée vers un style certes actuellement en vogue mais qui ne correspond pas forcément à Cookile Paradise. J’ai nommé le blog ainsi car il fait référence à la petite île. Cette appellation évoque plutôt une ambiance douce, colorée, rêveuse aussi et avec une palette de tons pastels (bleu, vert, corail, touche de rose). Cela me rappelle également que l’art que l’on enseigne à l’île Maurice en premier lieu est l’aquarelle. D’ailleurs, j’ai pris du plaisir à réaliser des aquarelles lors de mes cours d’art plastique. Petit à petit, le blog va s'orienter vers un retour aux sources et j’espère que cela vous plaira. Voilà, cela ne fait pas de mal de remettre en question son travail en vue d’améliorer les choses ici et là.

 

Je vous souhaite de très bonnes vacances pour ceux qui le sont, les miennes ne débuteront pas avant le mois de septembre. Prenez soin de vous, je vous embrasse !

 

Petits choux à la crème chantilly & fraises
Petits choux à la crème chantilly & fraises
Petits choux à la crème chantilly & fraises

 

PETITS CHOUX A LA CREME CHANTILLY & FRAISES

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Pour  10 à 12  pièces – Préparation : 40 min – cuisson : 20 à 25 min

INGREDIENTS

* Les petits choux

- 100g de farine

- 30g de sucre semoule

- 1 pincée de sel

- 50g de beurre découpé en cube

- 3 œufs bio

- 10 cl d’eau

- 1 peu de sucre glace pour saupoudrer

* La crème chantilly

- 25cl de crème liquide de Normandie très froide

- 2 à 3 c.s de sucre glace

- ¼ c.c. goutte d’extrait de vanille bio

* Les fraises

- 450g de fraises de la saison (gariguette, ciroflette ou mara des bois)

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

INSTRUCTIONS

 

*Les petits choux

  1. Versez les cubes de beurre, le sel, l’eau dans une casserole, mélangez et portez à ébullition. quand le beurre est complètement fondu,
  2. Otez la casserole du feu lorsque le beurre est complètement fondu puis versez d’un coup la farine et remuez énergiquement avec une spatule ou cuillère en bois.
  3. Remettez la casserole sur feu doux et continuez de mélanger jusqu’à ce que la pâte se détache des parois.
  4. Arrêtez le feu, laissez refroidir cet appareil pendant 5 minutes ensuite  incorporez un par un les œufs en fouettant énergiquement entre chaque ajout pour que la pâte soit bien aérée puis  incorporez le sucre et remuez à nouveau avec le fouet.
  5. Remplissez une poche à douille de la pâte à choux et réalisez des petits cercles sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé en les espaçant bien. Utilisez sinon deux petits cuillères si vous n’avez pas de poche à douille à la maison, formez des petits ronds de pâte,  j’ai essayé cela fonctionne très bien et même après la cuisson le chou a une belle forme.
  6. Saupoudrer d’un voile de sucre glace ou de grain de sucre et faites les cuire dans un four à 180°C pendant 20 à 25 minutes tout dépend du four que vous utilisez, à chaleur tournante ou pas.
  7. Laissez les petits choux refroidir à la sortie du four sur la plaque à pâtisserie et taillez le dessus avec un petit couteau et conservez leurs têtes de pâte à chou.

 

*La crème chantilly

  1. Montez en chantilly avec le fouet électrique, la crème liquide très froide et ajoutez l’extrait de vanille. Pensez à placez l’ensemble des ustensiles au frais avant de commencer cette opération pour une tenue réussie de la crème.
  2. Fouettez pendant 4 à 5 minutes la crème en augmentant la vitesse du robot progressivement et ajoutez le sucre glace petit à petit. Stoppez de fouettez lorsque la texture de la crème est bien ferme et lisse.
  3. Transvasez la crème dans une poche à pâtisserie  munie d’une douille à l’embout étoile et réservez au frais.

 

*Préparation des fraises & montage des petits choux

  1. Rincez les fraises sous un filet d’eau, équeutez-les soigneusement puis taillez les en deux avec un couteau d’office et réservez.
  2. Garnissez chaque petit chou de crème chantilly, dressez une rangée de fraises, complétez d’une pointe de crème chantilly et refermez le chou de sa capuche ou couvercle de pâte conservée. Répétez ces opérations jusqu’à épuisement des petits choux.
  3. Saupoudrez d’un voile de sucre glace sur le dessus des petits choux.
 

 

Petits choux à la crème chantilly & fraises
Petits choux à la crème chantilly & fraises
Petits choux à la crème chantilly & fraises

Dégustez de ce pas ce doux et fruité dessert.

 

Une belle semaine à tous et à très vite !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

16 Juillet 2017

Retour sur la Japan expo 18e impact : Cent ans de l’animation japonaise, art, tradition, gastronomie… et cie
Aujourd’hui, je vous parle de la culture nippone à travers de la Japan Expo qui a eu lieu le week-end passé. Une exposition qu’il ne fallait pas manquer cette année car les cent ans des œuvres d’animation japonaise étaient à l’honneur. De ce fait, toute l’équipe de la Japan Expo a consacré un espace exceptionnel pour une centaine d’animé sélectionné parmi la foison des cent dernières années.

Une célébration qui nous tenait à cœur puisque rappelons-nous que les dessins animés japonaises ont débarqué dans l’hexagone à la fin des années 70 à 80. C’est à travers de nos petits écrans et précisément de l’émission ‘Récré A2’ que nous avons découvert pour la toute première fois les dessins animés tels que Albator le capitaine corsaire, Goldorak … puis petit à petit notre passion pour la culture japonaise s’est développée et c’est ainsi quelques années  plus tard qu'est né La Japan Expo. Alors s’est tout naturel que ces cent ans d’animation japonaise soient mise en avant pour cet 18ème impact. Pour la petite histoire, c’est en 1917 qu’est né le plus ancien film d’animation japonaise sous le titre de ’Namakura Gatana’, produit par Jun'ichi Kôuchi.  Cent ans plus tard, l’animation nippone a séduit le monde entier.

Masao Maruyama, fut nominé comme étant le parrain  pour les festivités d’Animé 100. En effet, avec 50 ans d’expérience à son actif c’est l’expert en la matière question animation, il est le papa d’Astro le petit robot’ et bien d’autre réalisation. Une flopée d’invités de marque allait nous honorer de leurs présences telles que Takuo Noda (Capitaine Flam), Masashiko Okura (Blue Drop), Yoshiki Sakurai (Ghost in the shell), Masami Shuda (Hokuto no Ken)… et Kazuhide Tomonaga (Lupin III part II, une poursuite du film d’animation, Le Château de Cagliostro, premier long métrage réalisé par Hayao Miyazaki). Des animés inédites étaient diffusées dans la  salle de projection,  spécialement installée au centre de l’exposition d’Animé 100, tels que les films ‘Jeu, set et match puis 2 épisodes de Lupin III Part II d’H. Miyazaki… La  Sirène et les bougies rouges de Shichiro Kobayashi. Un défilé édition spéciale Ghibli, Sailor Moon et Macross  de l’association COSA,  étaient également prévu pour les festivités d’Animé 100 ainsi que des showcases pour faire le plein de la musique de nos dessins animés fans.

De nombreux évènements étaient au programme pour ce 18ème opus notamment avec un coup de projecteur sur la ville de Kanazawa, le jardin japonais d'Hello Kitty (plus conséquent que l'année précédente), l'exposition sur plusieurs stands de produits authentiques, uniques en provenance du Pays du Soleil Levant par des artisans passionnés à l'espace WABI SABI, l'atelier food avec des démonstrations et dégustations (gastronomie bio franco-japonaise et le Hôchô/sashimi) à espace Washoku puis des spectacles à vous couper le souffle sur la scène de la zone Sakura. En toute franchise, l'espace artisanal et traditionnel est celui que je préfère sans oublier la gastronomie et j'espère qu'avec les années à venir ces zones se développeront davantage et plus précisément la partie food. (L'équipe de la Japan Expo, si vous lisez mon article alors prenez-en note, merci (^-^)). Un passage oblige pour moi aux stands de la vaisselle artisanale, j'adore la céramique japonaise. La famille Miyakodori était fidèle au poste comme chaque année. Quelques produits de Bento&co étaient présents au stand de Manga Café, on y retrouve un éventail d'élément autour du bento et des lunch box aussi. Jugetsudo pour ces thés et ces jolies pièces (théière, bol, fouet bambou...) pour la cérémonie de thé. Par ailleurs, plusieurs disciplines traditionnelles étaient au rendez-vous tels que la pratique du kyûdô (tir à l'arc), l'aîkido et bien d'autres sports.

L'espace des jeunes créateurs méritait aussi un gros coup d'oeil car on y découvrait de beau et intéressant objet de décoration, de mode ainsi que des dessins. Il y en avait pour tous les goûts, les styles et bourses.

Quand aux éditeurs de mangas (Kana, Glénat, Kazé, Ki-oon, Ototo, NobiNobi, Tokam...) les zones sont toujours mise en avant avec cette année des grands écrans installés sur une multitude de stand et diffusant des extraits sur les nouveautés animés (the bride of the ancient margus, black butler book of atlantic, fullmetal alchemist...pokémon). Les bouquins du moment et à succès qu'il ne fallait pas manquer sont :  La Reine d'Egypte, Bride stories, Dédale, Ayakashi légende des cinq royaumes, Mémoire de Vanitas, Les Enfants de la Baleine, Flying Witch, Grim reaper...The ancient Margus bride, je vous ai mis ceux qui ont retenu mon attention car la liste risque d'être longue. Une quantité d'animation était prévue et installée sur chaque stand des éditeurs de renom et très prisée par les enfants et les adolescents (tir à canon ou grenaille pour viser des cibles, petit attraction pour tester sa force et de plusieurs photomaton personnalisé manga pour faire un cliché souvenir.

Les cosplays comme à son habitude étaient dans la place, le rendez-vous pour ces passionnés de se mettre dans la peau de leur star de manga ou d'animé préféré. La surprise de taille ))O^_^(( des magiciens sortis tout droit de Poudlard, des gryffondors et des serpentards prêts pour s'affronter à une partie de quidditch. Vous avez deviné de quel film il s'agit et mondialement connu qui plus est (^-^) Une brochette de personnage composée de guerrier, d'elfe, de robot (molosse avec une armure de robot)... la team d'overwatch, merci à mon petit Roméo de m'avoir fait la présentation de ces figurants inspirés du jeux vidéo Overwatch (ça évolue tellement vite) A notre époque; nous s'était 'Donkey Kong' Cauldron, pacman et cie, les protagonistes n'étaient pas autant sophistiqués.

En conclusion, on a passé une agréable journée malheureusement une seule n'est pas suffisante pour tout voir, ou pour participer aux ateliers, ou pour les dédicaces (inscrit à l'avance et tirage au sort) avec nos auteurs coup de coeur, ou pour assister aux conférences. Je crois que je suis allée à l'essentiel et j'espère que l'article vous plaira, du moins la découverte (Ô_Ô) Je vais m'arrêter là à propos du récit et laissé place aux photos.

Je vous souhaite une douce nuit et portez-vous bien les amis !

Retour sur la Japan expo 18e impact : Cent ans de l’animation japonaise, art, tradition, gastronomie… et cie

* Espace Animé 100

Exposition des cent dessins animés sélectionnés. Les photos des 'boards' avec les illustrations des oeuvres n'étaient pas autorisées sauf les grosses pancartes des personnages et quelques vitrines. J'ai posé la question à un membre du staff qui m'a laissé prendre des clichés pour cet article, merci à vous ;)

Retour sur la Japan expo 18e impact : Cent ans de l’animation japonaise, art, tradition, gastronomie… et cie
Les enfants loups, Kiki la petite soricère, doraémon...

Les enfants loups, Kiki la petite soricère, doraémon...

Edgar, détective cambrioleur (au loin Tam cats eyes)

Edgar, détective cambrioleur (au loin Tam cats eyes)

* Espace culture traditionnelle japonaise WABI SABI, & spectacles (conférence & démonstration)

- Aki Hiroshima Busho-Tai : spectacle de samurai ;

- Fûka Mariwo, Nagauta pop live : chants folklorique ;

- Yoichi Kun : la mascotte d'Otawara ; 

 - Denchû kun : pièce de Kabuki ;

- Imai dojo karate : le budo karata, le maître Imaï en personne nous a fait une démonstration de cet art martial pour apprendre se défendre ;

- Gamushara oendan : supporters très animés dans les dessins animés, un groupe d'étudiant japonais qui a excellé dans cette pratique avec de la danse, de la voix et sur un rythme très dynamique.

- Taiko et awa odori : musique traditionnelle japonaise.

Retour sur la Japan expo 18e impact : Cent ans de l’animation japonaise, art, tradition, gastronomie… et cie
Retour sur la Japan expo 18e impact : Cent ans de l’animation japonaise, art, tradition, gastronomie… et cie
Retour sur la Japan expo 18e impact : Cent ans de l’animation japonaise, art, tradition, gastronomie… et cie
Retour sur la Japan expo 18e impact : Cent ans de l’animation japonaise, art, tradition, gastronomie… et cie
Retour sur la Japan expo 18e impact : Cent ans de l’animation japonaise, art, tradition, gastronomie… et cie
Retour sur la Japan expo 18e impact : Cent ans de l’animation japonaise, art, tradition, gastronomie… et cie
Retour sur la Japan expo 18e impact : Cent ans de l’animation japonaise, art, tradition, gastronomie… et cie
Retour sur la Japan expo 18e impact : Cent ans de l’animation japonaise, art, tradition, gastronomie… et cie
Denchû Kun

Denchû Kun

Imai dojo karate

Imai dojo karate

Gamushara oendan

Gamushara oendan

Retour sur la Japan expo 18e impact : Cent ans de l’animation japonaise, art, tradition, gastronomie… et cie
Retour sur la Japan expo 18e impact : Cent ans de l’animation japonaise, art, tradition, gastronomie… et cie
Kiki la petite sorcière & samouraï

Kiki la petite sorcière & samouraï

Retour sur la Japan expo 18e impact : Cent ans de l’animation japonaise, art, tradition, gastronomie… et cie

  * Espace Kanazawa – Ville historique et culturelle du Japon

Cette année c'est la ville de Kanazawa qui était sous les feux de projecteur. Ville nippone réputée pour son château, son magnifique jardin : Kenrokuen, sa gastronomie traditionnelle et son musée contemporain du 21è siècle.

Pour plus de précision de vous invite à consulter le site de tourisme de Kazanawa.com.

wagasa de Kanazawa (ombrelles en papier japonais)

wagasa de Kanazawa (ombrelles en papier japonais)

Retour sur la Japan expo 18e impact : Cent ans de l’animation japonaise, art, tradition, gastronomie… et cie

* Espace Jardin zen d'Hello Kitty

Un cerisier à souhait était planté dans le décor pour le bonheur des petits et grands afin d'écrire un  voeu sur un petit noeud cartonné à l'effigie du petit chat et l'accrocher dans l'arbre en floraison.

Pour la petite histoire, l'arbre à souhait est issu d'une légende. C'est l'amour entre un mortel, Hiko-boshi, et la déesse Orihime. Cette dernière décide de quitter les cieux pour épouser Hiko-boshi. Des années passés la déesse fut retrouvée par ces parents et elle fut ramenée au royaume céleste. Les dieux érigèrent une rivière d'étoiles, la voie lactée pour séparer les deux mondes et ainsi leur éviter de se rencontrer. Son époux et ces deux enfants furent dévastés par le chagrin. Pour soulager ces maux, les dieux leur accordèrent de se retrouver la septième nuit du septième mois de chaque année. Ainsi, tous les 7 juillet, les japonais célèbrent le 'Tanabata', la fête des étoiles. Ils inscrivent leur souhaits sur une petite fiche ('tanzaku') et l'accrochent dans l'arbre. Le jour suivant ou à minuit l'arbre à bambou est jeté dans un fleuve ou brûlé afin que les voeux soient exaucés.

Je me suis pliée à cette tradition et j'ai donc rédigé un souhait sur un noeud d'Hello Kitty puis je l'ai fixé dans le cerisier en fleur. En espérant qu'il se réalisera ce voeu, c'est un souhait qui concerne le monde entier. Je me demande si cette arbre va être envoyé au Japon car figurez-vous que l'année dernière pour venir en aide à la ville de Kumamoto, nous lui avons adressé tous un tas de petits mots de soutien et normalement, il devait être remis à cet état du Sud du Japon.

Retour sur la Japan expo 18e impact : Cent ans de l’animation japonaise, art, tradition, gastronomie… et cie
clichés de mr cookile

clichés de mr cookile

* Espace jeunes créateurs & artistes

Retour sur la Japan expo 18e impact : Cent ans de l’animation japonaise, art, tradition, gastronomie… et cie
Retour sur la Japan expo 18e impact : Cent ans de l’animation japonaise, art, tradition, gastronomie… et cie
Retour sur la Japan expo 18e impact : Cent ans de l’animation japonaise, art, tradition, gastronomie… et cie
Retour sur la Japan expo 18e impact : Cent ans de l’animation japonaise, art, tradition, gastronomie… et cie

* Espace gastronomies japonaises & cie 

Retour sur la Japan expo 18e impact : Cent ans de l’animation japonaise, art, tradition, gastronomie… et cie
stand onigiri

stand onigiri

Taiyaki

Taiyaki

Retour sur la Japan expo 18e impact : Cent ans de l’animation japonaise, art, tradition, gastronomie… et cie
Bubble tea pomme verte, melon vert-passion & mangue-passion

Bubble tea pomme verte, melon vert-passion & mangue-passion

* Mangas, animés & cie

Retour sur la Japan expo 18e impact : Cent ans de l’animation japonaise, art, tradition, gastronomie… et cie
Retour sur la Japan expo 18e impact : Cent ans de l’animation japonaise, art, tradition, gastronomie… et cie
Retour sur la Japan expo 18e impact : Cent ans de l’animation japonaise, art, tradition, gastronomie… et cie
Retour sur la Japan expo 18e impact : Cent ans de l’animation japonaise, art, tradition, gastronomie… et cie
samouraï

samouraï

Mikke chan

Mikke chan

Retour sur la Japan expo 18e impact : Cent ans de l’animation japonaise, art, tradition, gastronomie… et cie
Geisha

Geisha

* Cosplays & mascottes japonaises

Harry potter wizards

Harry potter wizards

Retour sur la Japan expo 18e impact : Cent ans de l’animation japonaise, art, tradition, gastronomie… et cie
Roméo & Yoichi kun, Asakura Yumemaru chan, Mikke chan

Roméo & Yoichi kun, Asakura Yumemaru chan, Mikke chan

A très vite pour une prochaine aventure !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

6 Juillet 2017

Tea time d'inspiration du film de 'La Belle et la Bête de Disney

Depuis le temps que je devais partager ici ma table de tea time d’inspiration du célèbre film d’animation de ‘La Belle et la Bête, l’occasion s’est enfin présentée aujourd’hui. C’est le conte que je préfère parmi tous et ça ne date pas d’hier. Je l’ai connu grâce mes heures passées à la bibliothèque. Ce lieu que j’affectionne tant, c’est là où j’ai découvert des auteurs, des ouvrages exceptionnels et enrichissants. Je me suis plongée dans la véritable histoire de ce conte à travers le récit de l'auteur française Jeanne Marie Leprince de Beaumont, qui elle même s'est intéressée aux écrits d'une autre auteur française, Gabrielle Suzanne de Villeneuve. C'est à partir de cette histoire que découle les différentes versions existantes. Je vous invite à lire ces deux ouvrages, qui à mon avis mérite que l'on y attarde pour les fans de ce songe. J'ai apprécié le livre de G. S. de Villeneuve car on en apprend un peu plus sur la Bête et avec une fin plus joyeuse (quant au sort des deux soeurs de Belle) que dans l'oeuvre de J.M. L. de Beaumont. Je ne vais pas tout vous dévoiler dans le cas où vous aurez envie de les lire.

Lorsque Disney a adapté le conte en animation en 1991, j'avais hâte de le voir au cinéma et j'ai été conquise par cette fabuleuse création. Les personnages, les paysages... et les décors sont bien pensés et représentés. Et cerise sur le gâteau les chansons et mélodies sont tout simplement jolis. D'ailleurs, je les connais encore par coeur et il m'arrive même de les fredonner quand je cuisine ;) J'ai été également curieuse de regarder le film en noir et blanc de Jean Cocteau, ensuite celui de C. Gans (Avec L.Seydoux et V. Cassel), c'est inimaginable pour moi de faire l'impasse dessus. Quand je m'intéresse à un sujet, je creuse et je vais jusqu'au bout pour connaître les moindres détails. Je pense que cela a été similaire avec la saga d'Harry Potter, j'ai commencé par les bouquins, de J.K. Rowling, ensuite j'ai poursuivie avec les films. Actuellement, c'est l'immersion totale dans l'univers de 'Pirates des Caraîbes', je suis attirée comme un aimant vers les aventures rocambolesques de Jack Sparrow c'est sûrement lié à mon engouement pour les livres sur les corsaires, commodores, gouverneurs, pirates et cie. De plus, quand j'étais petite, ma grand mère m'a raconté qu'un trésor était caché sur notre petite île Maurice, d'ailleurs les résidents de l'île confirment ces dires. Voilà, un mystère qui plane et suscite bien des interrogations. En y pensant c'est envisageable puisque l'île a été visitée et fréquentée par de nombreux et célèbres pirates  (J. Bowen, le Butin : A.B.Nagéot de L'Estang... et La Buse : O.Levasseur). Je me suis un peu dispersée là... non ! Un jour, je dédierai un chapitre entier sur les histoires de capes et d'épée car c'est un sujet plus que passionnant ;) On ferme cette parenthèse et on se focalise sur mon thème de tea time de la Belle et la Bête.

Ces dernières années Disney s'est lancé de grands défis et qui consistent à transposer ces dessins animés en film au cinéma. On peut en conclure que c'est un véritable succès, il n'y a qu'à observer avec les différentes adaptations, notamment avec Alice aux pays des Merveilles, Le livre de la Jungle, Maléfique... et La Belle et la Bête. Je l'attendais de pied ferme cette nouvelle réalisation de mon dessin animé coup de coeur et je peux vous dire que j'allais être critique. Au final, en sortant de la séance, j'ai été transporté, émerveillé par les somptueux décors, paysages, le casting des personnages, E. Watson brille dans le rôle de la 'Belle' et cela lui va comme un gant, D. Evans dans l'interprétation de la 'Bête' est juste sublime ça change de Downton Abbey, L. Evans dans le personnage de 'Gaston' est tout simplement parfait et J.Gad dans le rôle de 'Lefou' est époustouflant. Le travail artistique, numérique sont réussis et les émotions sont là. Les petits changements dans les paroles des chansons du film ne sont pas dérangeants quand on est fidèle à celles du dessin animé Disney. Voilà, j'ai adoré et j'aurais tant aimé voir la version originale, hélas elle n'était plus disponible dans les salles. Je me rattraperai quand il sortira en dvd car c'est un film à avoir dans sa vidéothèque ou dvdthèque.

A la sortie de cette prouesse du septième art, j'ai eu l'envie de créer autour de ce thème ainsi je vous ai confectionné une table de tea time spécialement sur le film de la Belle et la Bête. Pour exprimer au mieux le raffinement du service à thé présent dans cette oeuvre, il n'y a pas mieux que la porcelaine fine avec des contours dorés. J'ai encore emprunté à ma little sist son ensemble à thé, j'aime beaucoup cette vaisselle, elle est délicate, sobre et avec un petit air vintage. Ce service à thé a des traits de ressemblance avec celui que l'on voit dans le film de Disney c'est pourquoi je l'ai adopté. Pour le centre de table, j'ai disposé sous une cloche en verre une rose rouge fixée dans un mini contenant en verre et décoré le contour de quelques feuilles de fougères et de lierres. La teinte dorée est la dominante de cette tea party et relevée par des touches de rouge. Le chandelier est un objet de décoration indispensable pour se coller à l'univers de La Belle et la Bête. J'ai complété par des verres à pied fleuri et de coloris or pour rester dans le nuancier défini. J'ai accessoirisé ma table avec des vieux livres empilés les uns sur les autres, d'une montre à gousset doré et d'un petit vase et rose rouge en cristal. Des serviettes en coton rouges sont pliées et déposées soigneusement sous les assiettes à dessert. Les couverts en argent et or sont installés à proximité de chaque petit plat.

En guise de douceur pour accompagner le thé, je vous ai concocté des sablés parfumés aux épices en forme de théière et des cupcakes au citron avec une crème de mascarpone là également au citron. Des pâtisseries et biscuits classiques mais tellement gourmands pour cette table de la Belle et la Bête. Un cupcake au citron avec sa crème a été dressé sur chaque assiette et décorée d'une pétale et feuille de rose. Les petits sablés théières ont été présentés dans des plats de service souligné par un contour doré. Prenez place mamz'elle et 'be our guest' ! ;)

J'espère que cette tablée de tea time 'La Belle et la Bête vous plaira et que cela vous donnera des idées si vous souhaitez en réaliser une dans ce style. La Bête s'est glissée dans l'une des photos ;) C'est un présent qui me rappelle tant de doux souvenirs. Il m'a été  offert par Mr Cookile et cette peluche n'est pas toute jeune puisqu'elle date de nos années d'études. Je la conserve précieusement et elle n'a pas pris une ride malgré nos déménagements :) C'est l'un de mes petits trésors de ma jeunesse ;) J'ai été surprise de voir de nouvelle peluche la 'Bête en vente dans les boutiques de  Disney. J'ai une préférence pour celle que j'ai eu en cadeau car la finition est de meilleure qualité et il est aussi produit dans l'hexagone. Et hop, en prime je vous rajoute un petit cliché de la Bête ! Portez-vous bien et je vous embrasse fort !

Tea time d'inspiration du film de 'La Belle et la Bête de Disney
Tea time d'inspiration du film de 'La Belle et la Bête de Disney
Tea time d'inspiration du film de 'La Belle et la Bête de Disney
Tea time d'inspiration du film de 'La Belle et la Bête de Disney

 

BISCUITS SABLES ‘TEA POT’ AUX EPICES

Pour 1 vingtaine de biscuits sablés

Préparation : 20 min - Repos : 1h  - Cuisson : 10 à 12 min à 180° C - Glaçage : 20 min - séchage : 2 à 4h

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

INGREDIENTS

* La pâte sablée aux épices

- 300g de farine

- 150g de beurre 

- 40g de sucre

- ½ gousse de vanille bio fendue et grattée 

- 1 pincée de sel

- 3 cosses de cardamone

- 4 clous de girofle

- 1 noix de muscade

- ½ c.c. de cannelle en poudre bio

* Le glaçage des sablés tea pot

- 12 à 14 c.s  de sucre glace

- 7 à 8 c.c. d’eau

- quelques gouttes de citron

- 1 feutre doré alimentaire ou paillette dorée alimentaire

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

INSTRUCTIONS

  1. Fendez en deux les cosses de cardamone et récupérez les petites graines.
  2.  Faites torréfiez dans une petite poêle les graines de cardamone et les clous de girofle.
  3. Broyez au mortier  et au pilon les épices torréfiées et râpez un peu de la noix de muscade.
  4.  Mélangez dans un bol l’ensemble des épices avec la cannelle et remuez. 
  5.  Tamisez la farine dans un grand bol ajoutez les épices, le sucre, le sel, les graines de vanille et mélangez.
  6. Incorporez le beurre fondu puis travaillez la pâte à la main jusqu’à ce qu’elle soit homogène.
  7. Formez une boule de pâte, filmez et réservez au frais pendant 1h.
  8. Farinez le plan de travail, étalez la boule de pâte avec un rouleau à pâtisserie. Petite astuce : si la pâte sablée colle un peu vous pouvez vous aider en utilisant du papier sulfurisé pour cette opération dans ce cas  étalez la pâte entre deux feuilles de papier de cuisson.
  9. Taillez dans la pâte des théières avec un emporte-pièce puis déposez-les sablés sur une plaque à pâtisserie recouverte d’une feuille de papier sulfurisé que vous aurez préparé à l’avance.
  10. Enfournez la plaque de biscuits sablés théières pendant 10 à 12 minutes à 180°C. La durée est à varier selon le four que vous avez à la maison mais aussi en fonction de la taille des biscuits. Si vous possédez qu’une plaque à pâtisserie, enfournez les biscuits en deux fois pour la cuisson.
  11. Mélangez dans un bol le sucre glace,  l’eau et quelques gouttes de citron puis mélangez délicatement avec une spatule.
  12. Glacez tous les biscuits d’une couche de sucre glace soit avec une poche à douille ou soit avec un cône de papier sulfurisé et laissez-le glaçage se solidifier.
  13. Recouvrez les biscuits d’une couche de glaçage blanc en démarrant par les contours. Cette étape est à réaliser soit avec une poche munie d’une douille bout rond de 2mm ou soit d’un cône de papier sulfurisé, c’est ce dernier que j’ai utilisé. Laissez bien le glaçage se solidifier.
  14. Décorez les biscuits sablés avec le restant de glaçage en formant des rosaces, spirales, gouttes… pour ces étapes utilisez des petits cônes de papier sulfurisé ou poche munie d’une douille de 1mm ou 2 mm et pour les dessins employez des pinceaux… laissez libre cours à votre imagination mais tout en respectant le thème ;)
  15. Laissez les glaçages se solidifier dans une pièce à la température ambiante ensuite décorez de  touches de paillettes dorées avec un petit pinceau.

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

NOTES

Les sablés aux épices peuvent être réalisez la veille. Les biscuits se conservent très bien dans une boite hermétique et les arômes des épices se développent au cours de la conservation, leurs saveurs deviennent davantage fines.

 

 

Tea time d'inspiration du film de 'La Belle et la Bête de Disney
Tea time d'inspiration du film de 'La Belle et la Bête de Disney
Tea time d'inspiration du film de 'La Belle et la Bête de Disney
Tea time d'inspiration du film de 'La Belle et la Bête de Disney
Tea time d'inspiration du film de 'La Belle et la Bête de Disney
Tea time d'inspiration du film de 'La Belle et la Bête de Disney
Tea time d'inspiration du film de 'La Belle et la Bête de Disney
Tea time d'inspiration du film de 'La Belle et la Bête de Disney

 

 

CUPCAKES AU CITRON & GLACAGE  A LA CREME DE MASCARPONE AU CITRON

Pour 10 gros cupcakes

* Base des cupcakes - Préparation : 20 min - Cuisson : 20 à 25 min à 180°C

* Glaçage crème mascarpone au citron - Préparation : 12 min 

* Garnissage et décoration : 15 min

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

INGREDIENTS

* Base cupcakes au citron

- 100g de farine

- 65g d’amande en poudre

- 85g de sucre

- 110g de beurre doux à température ambiante

- 2 œufs bio à température ambiante

- ½ c.c. de levure

- 1 c.c. de bicarbonate alimentaire

- 1 pincée de sel

- les zestes d’1 citron

- 2 c.s. de lait bio

* Glaçage à la crème de mascarpone au citron

- 250g de crème mascarpone

- 20cl de crème liquide entière de Normandie

- 2 à 3 c.s. de sucre glace

- ½ c.c. d’extrait de vanille bio

 - 2 c.c. de jus de citron

 MATERIEL

- Balance électronique ou classique

- Batteur électrique

-  Moules à cupcakes

- 10 caissettes blanches

- 1 Grille à pâtisserie

- Spatules, cuillères à glace

- 1 Poche à douille et embout étoile

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

INSTRUCTIONS

* Base des cupcakes au citron

  1. Tamisez les ingrédients secs dans un grand bol : poudre amande, farine, levure, bicarbonate alimentaire et sel.
  2. Mélangez  au fouet électrique le beurre pommade et le sucre jusqu’à une consistance crémeuse.
  3. Incorporez un par un les œufs tout en continuant de battre au fouet dans le mélange précèdent.
  4. Ajoutez les ingrédients secs tamisés petit à petit dans la préparation précédente puis poursuivez de battre au fouet jusqu’à l’obtention d’une texture de pâte lisse et homogène.
  5. Incorporez les graines de vanille, les zestes de citron, le lait et mélangez avec une spatule.
  6. Garnissez les caissettes de pâte à l’aide d’une cuillère à glace en les remplissant jusqu’aux 2/3 car les cupcakes vont gonfler pendant la cuisson.
  7. Enfournez les cupcakes au citron pendant 20 à 25 minutes à 180°C et variez la durée de cuisson selon le four utilisé (chaleur tournante ou pas). Ils sont cuits quand la pointe d’un couteau ressorte sèche.
  8. Laissez les cupcakes refroidir sur une grille ou sur une plaque à pâtisserie.

* Glaçage à la crème de mascarpone au citron

  1. Fouettez  la crème de mascarpone avec  la crème liquide et le sucre glace  pendant quelques minutes  et à mi parcours ajoutez l’extrait de vanille et le jus de citron.
  2. Transvasez à l’aide d’une spatule la crème de mascarpone au citron dans une poche à douille munie d’un embout grosse étoile.
  3. Décorez les cupcakes d’une couche de crème au citron en partant du centre vers l’extérieur. 
Tea time d'inspiration du film de 'La Belle et la Bête de Disney
Tea time d'inspiration du film de 'La Belle et la Bête de Disney
Tea time d'inspiration du film de 'La Belle et la Bête de Disney
Tea time d'inspiration du film de 'La Belle et la Bête de Disney
Tea time d'inspiration du film de 'La Belle et la Bête de Disney
Tea time d'inspiration du film de 'La Belle et la Bête de Disney
Tea time d'inspiration du film de 'La Belle et la Bête de Disney
Tea time d'inspiration du film de 'La Belle et la Bête de Disney
Tea time d'inspiration du film de 'La Belle et la Bête de Disney

Belle fin de journée à vous et à très vite !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

26 Juin 2017

Popsicles à la fraise-coco pour l'été

Ah enfin, des températures clémentes pour pourvoir vous poster une petite recette givrée et de l’été ;) Les premières glaces popsicles à la fraise-coco. Mes esquimaux ‘homemade’ composés de fruits frais et de la crème de coco. J’apprécie cette gourmandise ou ce dessert des beaux jours car c’est facile à confectionner puis on peut varier les goûts mais surtout j’aime le concept de produire des glaces naturelles.

Bien souvent, pour la fabrication de mes popsicles, je me limite à quelques ingrédients c'est-à-dire pour la version sorbet je n’utilise que des fruits de la saison avec un soupçon de sucre et pour la version crémeuse j’incorpore du lait de coco ou d’amande ou même d'avoine. Depuis peu, j’ai fait un essai avec la crème de coco et je vous avoue que la consistance est nettement meilleure qu'avec le lait de coco. La crème de coco, c’est un ingrédient que je connais bien puisqu’à l’île Maurice ou à La Réunion, on a l’habitude de l’extraire des noix de coco non encore à maturité. J’adorais déguster cette crème avec ma petite cuillère dès que la noix de coco était fendue en deux. Sur l’île. C’est un aliment si doux, peu sucré et rafraîchissant aussi. Pour la réalisation de mes popsicles j’ai choisi de la crème de coco fraîche diluée avec un filet de lait de coco, ces dernières (noix de coco fraîche, crème et lait de coco) sont à trouver dans les boutiques exotiques ou bio.

Je profite pleinement de la saison des fraises comme vous pouvez le constater et je n’en ai pas fini avec ce délicieux fruit ;)

Je ne vous raconte pas la tâche laborieuse de photographier de la glace pendant la période caniculaire. La prochaine fois je réfléchirai à deux fois avant de me lancer dans cet épisode. Je pense qu’en temps normal c’est difficile de ‘shooter’ les glaces car elles fondent très vite. Je crois que c’est l’aliment le plus capricieux que j’ai photographié. J'ai fait la maligne ;) en tapissant le fond de mon grand plat de glaçons pour garder au maximum au frais mes popsicles, puis c’était top chrono pour faire le maximum de cliché avant qu’ils finissent raplapla.

Au final, mes popsicles sont restés bien en place et n’ont pas trop souffert de la forte chaleur de la pièce. Après ces gros efforts, j’ai été bien contente de savourer un popsicle à la fraise-coco pour me ressourcer et c’est amplement mérité, non ! La petite famille s’est régalée également et elle a eu une préférence pour ceux à la crème de coco. Des recettes de popsicles vont fleurir sur le blog afin de satisfaire vos délicats palais :)

Portez vous bien les amis et une bonne semaine à vous !

Popsicles à la fraise-coco pour l'été
Popsicles à la fraise-coco pour l'été
Popsicles à la fraise-coco pour l'été

 

POPSICLES A LA FRAISE - COCO

Pour 6 glaces popsicle - Préparation : 15 min - Au freezer : 3h minimum

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

INDREGIENTS

- 300g de fraise gariguette, mara des bois... + quelques unes pour la déco

- 25cl de crème de coco

- 10cl de lait de coco

- 2 à 3 c.s de sucre de canne (roux)

MATERIELS

- 1 mixeur ou blender

- 6 moules à glace ou popsicle

- 6 bâtonnets à glace

- 1 spatule

- 1 cuillère à café

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

INSTRUCTIONS

  1. Equeutez les fraises et fendez-les en deux.
  2. Versez les morceaux de fraise dans le mixeur ou blender, incorporez la moitié de la crème de coco, le lait de coco, le sucre et réduisez l’ensemble en purée.
  3.  Transvasez cette préparation dans un bol et mélangez-la avec le restant de la crème de coco.
  4. Versez la préparation précédente dans un pichet ou broc, remplissez soigneusement dans les moules à popsicle ou à glace et finissez en enfonçant un bâtonnet à glace au centre dans chaque moule.
  5. Placez les moules à glaces au freezer au minimum pendant 3 heures.
  6. Démoulez délicatement les popsicles fraise-coco en veillant à les sortir 1 à 2 minute en avance du freezer pour un démoulage réussi.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

NOTE

Vous pouvez remplacer la crème de coco par le lait d'amande ou d'avoine si vous n'appréciez par la coco.

 

Popsicles à la fraise-coco pour l'été

Tadam, les jolis popsicles parfumés à la fraise et à la coco ! A déguster sans plus tarder ;)

Popsicles à la fraise-coco pour l'été

Belle journée et à très vite !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

15 Juin 2017

Salade de pamplemousse à l'avocat & pignons de cèdre

Je suis de retour avec ma salade aux pamplemousses de Floride et je crois que c’est le moment idéal avec la vague de chaleur qui va déferler dans l’hexagone. Si vous êtes en panne d’idée côté salade printanière ou estivale et bien j’espère que celle-ci sera à votre goût.  J’ai associé ces agrumes à la douceur de l’avocat, du croquant des concombres, du piquant des radis roses et du parfum des pignons de cèdre. Une salade qui se veut colorée avec un max de saveur et de fraîcheur pour les beaux jours.

Quand je vous disais que j’allais cuisiner le pamplemousse ce n’était pas qu’à moitié. Ces fruits sont si bons et désaltérants alors on en profite tout naturellement ;)

L’avocat, j’apprécie ce fruit pour l’onctuosité de sa chair et l’on peut créer une quantité de recette salée ou sucrée. De plus, c’est un aliment concentré en vitamines et donc bénéfique pour la santé. Je l’utilise dans mes makis, mes salades, mes desserts… et bien d’autres préparations culinaires. L'avocat a le vent en poupe depuis ces dernières années et avec une orientation vers la voie du végétarisme ou du véganisme il est encore plus prisé dans la confection des menus ou plats.

La première fois que j'en ai mangé c'est sur ma petite île Maurice, de ce fait, j'ai une préférence pour les avocats exotiques. La pulpe est très subtile et la taille de l'avocat est plus conséquente.

Les pignons de cèdre, ces petites graines je les ai connu lors de mes courses à la boutique bio. Je trouve que leur saveur est plus prononcée que celui du pin. J’aime bien agrémenter mes salades de ce succulent ingrédient. Cela apporte une petite touche d’évasion, d’originalité et beaucoup de goût aussi.

Voilà les amis ! Je vous écris avec mon éventail sous le coude car la température grimpe à vue d’œil dans la pièce (Ce n’est pas moi qui le dis mais ma station météo sur mon bureau, in : 26,5°C et out : 31,5) et avec le pc en fonctionnement ça chauffe encore un peu plus, je siroterai bien un verre d’eau glacée, aromatisée de fruits frais et avec des tranches de pamplemousse. Je vais aller me préparer cela de ce pas et je vous posterai une petite photo.

Prenez soin de vous et je vous embrasse fort !

Salade de pamplemousse à l'avocat & pignons de cèdre
Salade de pamplemousse à l'avocat & pignons de cèdre
Salade de pamplemousse à l'avocat & pignons de cèdre

 

SALADE DE PAMPLEMOUSSE A L’AVOCAT & PIGNONS DE CEDRE

Pour 4 personnes – préparation & cuisson : 20 minutes

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

INGREDIENTS

- 150g de jeunes pousses de salade (mâche, chicorée, roquette, trévise, scarole, batavia, laitue… et feuille de chêne)

- 2 pamplemousses de Floride ou Corse ou autre

- ¼ de concombre

- 1douzaine de radis rose

- 1 avocat à maturité

- quelques pignons de cèdre bio ou de pin

- ¼ jus de citron vert ou jaune

- quelques gouttes du jus de citron pour l’avocat

- ½ c.c. de vinaigre de balsamique

- 3 c.s. d’huile d’olive extra vierge

- 1 c.c. de miel d’acacias

- 1 c.c. de moutarde

- fleur de sel & poivre du moulin

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

INSTRUCTIONS

  1. Rincez les jeunes pousses de salade et égouttez- les dans une passoire.
  2. Pelez à vif les pamplemousses et taillez des quartiers.
  3. Equeutez les radis et émincez les. Pelez le concombre et tranchez le finement.
  4. Fendez l’avocat en deux, ôtez le noyau puis épluchez-le et taillez les deux moitiés en tranche.
  5. Versez les pignons de cèdre ou de pin dans une petite poêle et faites les torréfier.
  6. Versez dans un petit bol le jus de citron pressé, ajoutez l’huile d’olive, le vinaigre de balsamique, le miel, la moutarde, salez, poivrez et mélangez l’ensemble avec un fouet.
  7. Dressez dans un grand plat les feuilles de salade, les concombres, les radis, les avocats puis parsemez-les de vinaigrette et de pignons de cèdre ou de pin.

Dégustez sans attendre cette salade fraîche et avec pleins de peps ;)

Salade de pamplemousse à l'avocat & pignons de cèdre
Salade de pamplemousse à l'avocat & pignons de cèdre

Une belle soirée à vous et à très vite !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

7 Juin 2017

Jus de pamplemousse à la rose

Hello friend’s ! Actuellement c’est la cure de pamplemousse à la maison, je trouve que ces agrumes sont bien savoureux cette année alors je me fais plaisir en les préparant de multiples façons. Je commence avec une petite recette simple que vous aurez le loisir d’apprécier avec vos plats, vos apéros ou même avec vos petits déjeuners. Le verre de jus de pamplemousse, fraîchement pressé et parfumé d’un trait de sirop à la rose. Ma boisson se veut toute douce mélangée avec ces essences de rose.

Ce sirop à la rose j’ai eu l’occasion de vous en parler de nombreuses fois, c’est celui qu’utilisait ma grand-mère, ma mère pour préparer l‘alouda’ (une spécialité d’ïle Maurice). A chaque fois que maman va faire ces emplettes à la boutique exotique elle pense à moi et m’offre une bouteille de ce sirop convoité sur la petite île. J’ai testé d’autre sirop à la rose et même des bio mais je reviens souvent à celui-ci car son goût est très floral et particulier. (Juste une petite indication, la couleur du bouchon de la bouteille de sirop à la rose est normalement bleue mais il s'avère qu'il est très fragile alors je l'ai remplacé par une version plus solide ;)) Prenez le sirop à la rose que vous voulez à la maison ça fera l’affaire également.

Le pamplemousse, j’en consomme différentes variétés et d’origines aussi. En général, je priorise les agrumes de la Corse pour la pointe d’acidité et les effluves qui se dégagent de ces écorces. Toutefois, les pamplemousses roses de Floride m’ont séduit par leurs chairs si douces, pour la recette d’aujourd’hui j’ai sélectionné ces beaux fruits et donc j’ai fait une petite entorse à la règle. On peut dire que ces agrumes sont avantagés avec le climat très ensoleillé qu’il fait dans cet état des Etats-Unis. Les pamplemousses bénéficient ainsi d’une météo clémente favorisant et développant ce goût sucré. C’est pourquoi dans mon jus de pamplemousse je peux intégrer des quartiers pour le plaisir d’en manger naturellement.

Cet agrume gorgé de soleil est bourré de vitamines alors on fait la part belle pour en profiter au maximum pendant la saison chaude qui arrive.   

Je vous retrouve prochainement avec une nouvelle recette sur ce fruit juteux qui sent bon la période estivale. Je vous souhaite une belle fin de journée et je vous embrasse !

Jus de pamplemousse à la rose
Jus de pamplemousse à la rose
Jus de pamplemousse à la rose

 

JUS DE PAMPLEMOUSSE A LA ROSE

Pour 2 verres de jus – Préparation : 10 minutes

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

INGREDIENTS

- 4 à 6 pamplemousses de la saison et à maturité

- 2 c.s. de sirop à la rose

- quelques glaçons

- quelques quartiers de pamplemousse

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

INSTRUCTIONS

  1.  Fendez les cinq pamplemousses en deux, pressez- ces agrumes afin de récupérer le jus.
  2. Pelez à vif le pamplemousse restant puis taillez-le en quartier et réservez.
  3. Versez le jus de pamplemousse frais dans deux verres et versez le sirop à la rose en penchant délicatement le verre ainsi cela va créer un beau dégradé de couleur. 
  4. Ajoutez quelques glaçons puis des quartiers de pamplemousse et place à la dégustation !

 

Jus de pamplemousse à la rose

Prenez soin de vous et à très vite !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

Publié dans #Food, #Boissons