Yokan, la pâtisserie traditionnelle nippone s’expose à Paris

21 Mars 2016

Yokan, la pâtisserie traditionnelle nippone s’expose à Paris

Le week-end dernier, une belle exposition sur l'univers du traditionnel Yokan japonais se déroulait en plein cœur de Paris, dans le Marais pour être plus précise, le quartier historique et très branché. Une invitation au voyage de nos sens et d’un tel raffinement. Le Yokan, connaissez-vous ! La première fois où je suis tombée en admiration par ces délicates douceurs ce fut à ma première visite à la Japan expo. J’ai été agréable surprise et conquise par cette saveur unique et authentique. Alors lorsque le ‘Collectif Yokan' a choisi en premier notre capital pour présenter leur savoir-faire sur ces délices sucrés artisanal japonais du XIVe  siècle, pour rien au monde j’aurais voulu rater ce précieux rendez-vous, pour tout fan de la culture et de la gastronomie japonaise qui se respecte.

Un peu d’histoire sur cette fine pâtisserie tant appréciée par les japonais. Il faut remonter à quelques siècles pour la naissance du Yokan, ce fut la maison Toraya, le précurseur dans la confection et la commercialisation de ce gâteau. La distribution débuta à la fin de l’ère Muromachi, au milieu du 16ème siècle et la petite entreprise artisanale est même le fournisseur officiel de la Cour Impériale tout au long de son histoire. Aujourd’hui, on comptabilise 80 boutiques au Japon. La boutique parisienne fut inaugurée en 1980 au 10 rue Saint Florentin. Ensuite plusieurs maisons (Shibetsuyoukan Honpo co., Ltd ; Kaishindo Co., Ltd ; Aoyagiseike Co., Ltd. ; Yoneya Co,. Ltd. ; Obusedo Corporation ; Ganyuudou CO., Ltd. ; Tsuchiya Co., Ltd. ; Koeido Co., Ltd. ; Suzukake Co., Ltd. Muraoka Sohonpo Co., Ltd…. ) de différentes régions au Japon se sont mises dans la production du Yokan. Chacun a fait du Yokan sa spécialité en fonction des ressources de la région par exemple l’Obusedo Corporation, utilise des marrons locaux pour la fabrication de cette pâtisserie en remplacement de la pâte d’haricots rouges (azuki).

Le yokan se décline à l’infini de part ces couleurs, ces formes, ces parfums, en fonction des saisons  et il est bénéfique aussi pour la santé. Il est constitué essentiellement d’ingrédient naturel et donc sans aucune composition chimique. La base restant la même : haricot rouge (azuki), sucre traditionnel (Wasambon-tô), et du agar-agar. Il est dégusté pour de nombreuses occasions, lors de la cérémonie de thé, des mariages, anniversaire… mais il n’est pas réservé uniquement pour les fêtes puisque de nos jours la pâtisserie s’innove et il existe également des modèles pour les picnics et autres sorties. Le packaging ne reste pas en marge non plus, il est soigné et chaque yokan est renfermé délicatement dans  un emballage cartonné ou dans un écrin au design minimaliste, sobre, fleuri… et fun aussi.

L’exposition s’articule autour de trois grands pôles : la présentation, la démonstration et la dégustation. Les Yokan sont présentés dans une vaste salle épurée et sur plusieurs étages. Toutes ces merveilles sont conservées dans de grandes vitrines et illustrées par des affiches explicatives. A l’étage chaque compagnie a son petit espace avec ces produits en vitrine, elle nous invite à découvrir leur spécialité par une présentation puis vient la dégustation. Du classique Yokan à celui du moderne, oh quel régal pour le palais ! Les petites douceurs qui ont retenu mon attention sont ceux au sésame ensuite le yokan au caramel. Ils étaient très fins et frais en bouche avec leurs textures un peu fluides et pourtant visuellement ils paraissaient compacts. Un autre étage est consacré à la démonstration avec les maîtres pâtissiers japonais qui excellent dans cet art. Des wagashi de toutes beautés étaient réalisés par les maîtres, on en a prit pleins les yeux. J’ai eu l’occasion d’échanger avec des japonais et notamment avec une très aimable collaboratrice appartenant à la boutique Koeido Co., Ltd., la plus ancienne à Okayama puis spécialisée dans la confection du gâteau ‘Kibi-dango’ et très apprécié par le seigneur Ikeda.

A mon grand regret, aucun produit n’était proposé en vente mais vous pouvez en trouver à la boutique de Toraya à Paris. On a passé un agréable moment et avec une bonne dose d'évasion ;-)

Yokan, la pâtisserie traditionnelle nippone s’expose à Paris

Exposition, démonstrations, dégustations

Un parcours gustatif et sensoriel - Une scénographie originale et ludique. L'alliance du beau et du bon.

Sorry pour la qualité des photos de l'exposition Yokan collection, elles ont été prises avec un basic smartphone :-(

Yokan, la pâtisserie traditionnelle nippone s’expose à Paris
Yokan, la pâtisserie traditionnelle nippone s’expose à Paris
Yokan, la pâtisserie traditionnelle nippone s’expose à Paris
Yokan, la pâtisserie traditionnelle nippone s’expose à Paris
Yokan, la pâtisserie traditionnelle nippone s’expose à Paris
Yokan, la pâtisserie traditionnelle nippone s’expose à Paris
Yokan, la pâtisserie traditionnelle nippone s’expose à Paris
Yokan, la pâtisserie traditionnelle nippone s’expose à Paris
Yokan, la pâtisserie traditionnelle nippone s’expose à Paris
Yokan, la pâtisserie traditionnelle nippone s’expose à Paris
Yokan, la pâtisserie traditionnelle nippone s’expose à Paris
Yokan, la pâtisserie traditionnelle nippone s’expose à Paris
Yokan, la pâtisserie traditionnelle nippone s’expose à Paris
Yokan, la pâtisserie traditionnelle nippone s’expose à Paris
Yokan, la pâtisserie traditionnelle nippone s’expose à Paris

La petite pause gourmande en compagnie des Yokan au thé vert matcha, aux haricots rouges puis une autre variété d'haricot rouge entier.

Yokan, la pâtisserie traditionnelle nippone s’expose à Paris
Yokan, la pâtisserie traditionnelle nippone s’expose à Paris
Yokan, la pâtisserie traditionnelle nippone s’expose à Paris
Yokan, la pâtisserie traditionnelle nippone s’expose à Paris
Yokan, la pâtisserie traditionnelle nippone s’expose à Paris

Wagashi à la Japan expo

Yokan, la pâtisserie traditionnelle nippone s’expose à Paris

Je vous souhaite une belle fin de journée et très vite !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Commenter cet article

Nadege 22/03/2016 21:19

Quel bel article ^^ , tu me fait rêver !!!
Je crois que je n'ai jamais manger de Yokan, j'imagine bien le goût et la texture, ça doit être phénoménal !
Ces wagashi sont magnifiques. Ca par contre j'ai eu l'occasion d'en manger et c'est super bon aussi !!!!

Cookile Paradise 25/03/2016 21:21

Merci coupine (^_^) je me doutais bien qu'en publiant cet article tu allais être sous le charme. En effet, c'est à tomber avec tous ces goûts subtiles. Les wagashi ça aussi c'est raffiné et délicieux ! Bon week-end Nadège ♥

Fafa 22/03/2016 17:39

Très bel article sur l'exposition du Yokan, je ne connaissais pas du tout cette pâtisserie. Tes photos sont très jolies. Ton article m'a fait voyager. Encore merci de partager tes découvertes avec nous. Bonne soirée

Cookile Paradise 25/03/2016 21:17

Merci beaucoup (^-^) bien contente qu'il t'a plu et d'avoir pu partager sur cette pâtisserie japonaise. Tes petits mots sont toujours remplis de tant de gentillesses alors merci pour ta fidélité ♥ Belle soirée !