Briani de poisson thon, mon plat festif pour l'indépendance de l’île Maurice

9 Avril 2020

Briani de poisson thon, mon plat festif pour l'indépendance de l’île Maurice

Hello friend's, j'espère que vous allez bien ! Allez, on poursuit l'évasion après la palette d'épices de la petite île, aujourd'hui je vous régale avec un briani. Un plat de fête et national à l'île Maurice. Je vous en ai parlé déjà ici et

Je réalise ce met à l'occasion de la 52ème année de l'indépendance de Maurice. Le briani est très populaire et incontournable lors des festivités là-bas. On ne peut pas passer à côté, je vous conseille de goûter cette spécialité si un jour vous allez à l'île Maurice ou en concoctant la recette ;)

C'est un plat qui va faire voyager vos papilles et pupilles de part ces épices et de ces couleurs. 

Voilà, c'est la seconde recette que j'ai effectué cette année pour marquer le coup le 12 mars 2020, lors de la date d'anniversaire de cet événement placé sous le signe du partage et c'est de bon cœur.

L'année dernière, je n'ai pas pu le faire et donc je me suis rattrapée cette année en confectionnant 3 recettes dédiées à l'indépendance de mon île Maurice puis aussi en la mémoire de ce peuple qui a démontré qu'il avait les reins solides pour s'autogouverner et ainsi mettre fait à sa dépendance britannique. On est tellement fière de cette liberté, que la petite île a su prendre son envol et petit à petit a fait son nid.

Je vous ai déjà proposé un briani au poisson mais cette fois-ci je l'ai fait avec du thon blanc, une autre variété de poisson, de qualité et réservée spécialement pour les fêtes. Vous savez que je mets l'accent sur la qualité que la quantité, je préfère ainsi consommer de temps en temps du poisson d'une pêche durable et responsable. 

Le briani s'accompagne généralement d'une salade de tomate ou de carotte-concombre et  d'achard. Je vous ai concocté une salade fraîcheur de carotte-concombre de la saison et d'achard de mangue.

La douceur de la mangue, le croquant de la salade de carotte-concombre avec le fondant du briani, toutes ces mélanges de textures, de parfums... en bouche c'est un pur bonheur.

J'apprécie également l'équilibre et la diversité de ce plat, il est sain et complet alors vous pouvez reprendre une deuxième assiette comme on le déguste sur l'île, enfin pour les grand gourmand.

J'ai confectionné également des minis samoussa aux légumes à retrouver ici pour la recette.

J'espère que ce plat ensoleillé et dépaysé vous plaira ! 

Je vous souhaite pleins de courage, prenez-soin de vous et je vous embrasse !

Briani de poisson thon, mon plat festif pour l'indépendance de l’île Maurice
Briani de poisson thon, mon plat festif pour l'indépendance de l’île Maurice
Briani de poisson thon, mon plat festif pour l'indépendance de l’île Maurice

 

BRIANI DE POISSON MON PLAT FESTIF POUR L’INDÉPENDANCE DE L’ÎLE MAURICE

Préparation : 45 min - Temps de cuisson : 60 à 70 min

~~~~~~~~~~~~~~~~

INGRÉDIENTS

- 6 à 8 darnes de poisson thon ou espadon ou... capitaine

- 1 bain d’huile végétale pour la friture du poisson

- 1 gros ou 2 oignons moyens blancs

- 2 c.s. de coriandre ciselée

- 2 c.s. de menthe ciselée

- 2  gousses d’ail

- 1 gros morceau de gingembre

- 3 c.s. d’huile de tournesol

- 2 c.s. de ghee (beurre végétal)

- 2 cosses de cardamome

- 1 bâton de cannelle

- 2 clous de girofle

- 2 c.s. de cumin

- ½ c.c de cannelle en poudre

-  ½ c.c de coriandre en poudre

- ½ c.c. de muscade en poudre

 ½ c.c de cardamome en poudre

- ½ c.c de badiane en poudre

- 2 pincées de piment moulu

Ou  épices spéciales briyani Mayil

- 2 c.s. d’épices pour briyani Mayil

- 5 g de pistils de safran

- 2 verres d’eau

- Sel

- 4 verres de riz

- 5 verres d’eau (cuisson du riz au rice cooker)

Ou

1 casserole d’eau bouillante salée (cuisson traditionnelle du riz)

 

~~~~~~~~~~~~~~~~

INSTRUCTIONS

Le choix de la cuisson du riz basmati

* Soit au Rice cooker : Pour 4 verres de riz il vous faudra 5 verres d’eau précisément et normalement la cuisson dure une vingtaine de minute et l’appareil bascule en maintient chaud ou s’arrête tout dépend du modèle que vous avez à la maison.

* Soit à la casserole, méthode traditionnelle : Pour 4 verres de riz il vous faudra une casserole d’eau bouillante salée, dans ce cas là il va falloir surveiller, mélanger régulièrement avec une cuillère en bois ensuite stopper la cuisson du riz un peu avant pour qu’il ne soit pas trop cuit, versez l’eau de cuisson et le faire égoutter dans une passoire.

  1. Rincez le riz basmati à l’eau froide pendant trois fois afin de le débarrer de ces impuretés puis versez-le dans une casserole d’eau bouillante salée ou dans un autocuiseur avec les épices suivantes : le bâton de cannelle, les 2 cosses de cardamome, les clous de girofle et faites cuire. Veuillez prendre en considération ces petits conseils pour obtenir une consistance ferme du riz puisque ce dernier va finir sa cuisson à la vapeur avec le reste des aliments pour le briani.
  2. Épluchez les oignons, l’ail, le gingembre et les pommes de terre. Émincez les oignons, écrasez l’ail et le gingembre, fendez en deux ou quatre les pommes de terre et ciselez la coriandre et les feuilles de menthe. Saupoudrez de quelques flocons de safran sur les quartiers de pommes de terre et mélangez grossièrement.
  3. Faites frire les darnes de poisson au préalable salées dans le bain d’huile végétale, dès qu’elles atteignent une coloration dorée, transvasez-les dans un plat et les réservez.
  4. Faites dorer les morceaux de pomme de terre dans une grande poêle et débarrassez les dans un grand plat. Incorporez le ghee, les oignons, faites les rissoler jusqu'à ce qu’ils prennent une belle couleur caramel.
  5. Versez dans une grande casserole les poudres épices réunies ou 2 c.c. d’épices Mayil Briyani, la pâte d’ail-gingembre, la coriandre-menthe, l’eau et mélangez.
  6. Incorporez délicatement les pommes de terre, les darnes de poisson frit, la moitié de l’oignon frit, la moitié des pistils de safran, les 2 c.s. d’huile de friture des oignons, le riz basmati puis saupoudrez  sur le dessus du riz le reste des oignons dorés, des pistils de safran et avec parcimonie le colorant alimentaire.
  7.  Recouvrez d’une feuille de papier d’aluminium ou d’une pâte à frire (mélange de farine, sel, eau, oignon et graine de cumin) la casserole afin quelle soit bien scellée et remettez le couvercle. Laissez cuire à l’étouffée durant 12 à 15 minutes à feu doux.

Astuce/conseil : Pour savoir si c’est prêt, soulevez une petite partie la feuille d’aluminium ou la pâte et à l’aide de la manche d’une cuillère en bois plantez doucement dans la casserole, ressortez la et si celle-ci est sèche c’est que l’eau s’est évaporée. C’est donc prêt !

 

 

Savourez un plat de briani chaud de préférence avec ces petits arrangements pour un déjeuner ou un dîner à la saveur des tropiques ;)

Briani de poisson thon, mon plat festif pour l'indépendance de l’île Maurice

 

SALADE DE CAROTTE CONCOMBRE A LA MENTHE

Préparation : 15 minutes

~~~~~~~~~~~~~~~~

INGRÉDIENTS

- 3 carottes

- 1 concombre

- 1 petit oignon échalote

- 1 petit piment vert (facultatif)

- 1 poignée de coriandre

- 1 poignée de menthe

- 3 c.s. d’huile d’olive

- 1 et ½ c.s. de vinaigre de pomme, de vin ou de xérès

- quelques gouttes de citron vert

- Sel et poivre du moulin

~~~~~~~~~~~~~~~~

INSTRUCTIONS

  1. Épluchez les carottes, le concombre, l’échalote puis taillez en tronçon le concombre, pelez-le finement et taillez des serpentins en enroulant chaque tronçon sur lui-même et réservez.
  2. Râpez les carottes au robot ou à la mandoline puis le concombre également, ciselez finement l’échalote, le piment vert, la coriandre et la menthe.
  3.  Mélangez dans un bol l’échalote, l’huile d’olive, le vinaigre, les gouttes de citron, la coriandre, la menthe, le piment, le poivre et le sel.
  4. Ajoutez dans le bol le concombre, les carottes et remuer délicatement.

 

 

Et voilà, une salade simple, fraîche avec pleine de goût pour accompagner le briani ;)

Briani de poisson thon, mon plat festif pour l'indépendance de l’île Maurice
Briani de poisson thon, mon plat festif pour l'indépendance de l’île Maurice

 

ACHARD DE MANGUE

Préparation : 15 minutes – cuisson : 2 minutes

~~~~~~~~~~~~~~~~

INGRÉDIENTS

- 1 grosse mangue

- 2 petits piments verts

- 1 gousse d’ail

- 1 petit oignon blanc

- 2 à 3 feuilles de curry (caripoulé)

- 2 c.c de graine de moutarde

- ½ c.c. de curcuma

- ½ c.c. de moutarde + graine (vinaigrée)

- 2 c.s. d’huile de tournesol

- quelques gouttes du jus de citron

- 1 c.s. d’eau

- Sel du moulin

~~~~~~~~~~~~~~~~

INSTRUCTIONS

  1. Épluchez la mangue, l’ail, l’oignon puis émincez l’ail et l’oignon et râpez la mangue.
  2. Fendez les petits piments en deux, ôtez les graines avec la pointe d’un couteau d’office.
  3. Mettez à chauffer 1 c.s. d’huile, ajouter l’ail, les feuilles de curry, les oignons, remuez puis Incorporez les épices, mélangez et versez l’eau et faites cuire 1 minute à feu doux.
  4. Incorporez la mangue râpée, les piments, les graines de vanille, la demi cosse, remuez et laissez cuire pendant 1 minute.
  5. Finissez en ajoutant la moutarde vinaigrée puis quelques gouttes du jus de citron vert et mélangez.
  6. Laissez refroidir l’achard, et dressez-la dans un petit récipient ou un pot stérilisé (trempez les pots au préalable dans une casserole d’eau chaude et laissez sécher sur un torchon propre.

 

L’achard de mangue ou autre fruit ou légume peut se conserver pendant plusieurs semaines.

Briani de poisson thon, mon plat festif pour l'indépendance de l’île Maurice
Briani de poisson thon, mon plat festif pour l'indépendance de l’île Maurice

Bonne fin de journée ! A bientôt !

Publié dans #Food, #Plats

Commenter cet article