27 Septembre 2017

Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp

Les vacances sont finies et je suis bien heureuse de vous retrouver. Elles sont passés si vite et question météo on n'a pas été gâté. Le temps des deux premières semaines de septembre a été très pluvieux qu'on a écourté notre séjour à la mer. Toutefois, on s'est rattrapé sur la dernière semaine de congé avec une prévision plus favorable. Cette année on n'est pas partie vers les destinations lointaines et ainsi on a profité des jolis lieux que renferme l’ouest de la France. 

La Normandie, c'est la région française dont je suis amoureuse et il en est de même pour la Bretagne. Allez savoir pourquoi ! Je pense que je suis attirée par leurs passés, savez-vous que des grands hommes originaires de ces régions ont séjourné à l'île Maurice. Les célèbres Normands et Bretons qui ont laissé une empreinte dans l’histoire de l’Isle de France (actuellement Maurice) tels que le gouverneur Bertrand François Mahé de La Bourdonnais, la célèbre famille Pierre de Saint Aubin, l’écrivain voyageur Bernardin de Saint Pierre, les négociants, corsaires et pirates : Charles Nicolas Mariette, François Bernard Desenne, Pierre Christophe Bréard, Jean Baptiste Lenoir, Pierre Thomas Lemaître, Jacques Frédéric Descroizilles, Jacques Armand Desglos, Pierre Augustin Béchard, Robert Surcouf… et j’en passe.  Je ne vous ai cité que quelque exemple de renom qui étaient présents sur la petite île car la liste serait bien longue lorsque l'on s'y intéresse de plus prés. Bien d’autres caractéristiques font que j’aime  la Normandie, comme son histoire, sa beauté géologique, ces falaises sculptées par la nature, ces plages bordées de galets, ces phares enracinés à l’horizon, ces petites cabanes plantées sur les plages, ces bateaux amarrés aux ports, ces pêcheurs en plein cœur de l’action, son air marin aux effluves d’algues, ces maisons aux architectures d’antan, ces chapelles de pêcheurs (Chapelle Notre Dame) ces toitures recouvertes d’ardoises, ces mouettes virevoltant, ces monuments chargés d’histoire, ces caramels beurre-salé, ces produits artisanaux… et sa savoureuse gastronomie.

Pour ce premier volet sur la Normandie, on va se promener du côté d’Etretat et de Fécamp pour découvrir ces authentiques falaises. Ces falaises sont la source d’inspiration pour de nombreux artistes qui les ont contemplé puis ils les ont représenté à travers leurs œuvres. Les falaises d’Etretat éveillent et suscitent tant d’intérêt qu’elles sont connues dans le monde entier. La première fois que je les ai observé, j’étais encore une adolescente. C’était lors d’un merveilleux périple avec mon frère, ma little sist, ma tante et mon oncle. Je me rappelle comme ci s’était hier tellement c’était agréable. On avait séjourné à l’hôtel continental à Deauville ensuite on s’est baladé jusqu’à Etretat, Fécamp et le Tréport. Tout était si parfait, les visites, la restauration et malgré un temps mitigé. On avait dégusté l’une des spécialités régionales, les moules marinières accompagnées d’un bolet de cidre doux ensuite en entrée, une petite salade tiède aux fromages et en dessert une part de tarte aux pommes. Un vrai délice, tout était concocté sur place avec des produits bien de chez nous et frais, sans oublier un accueil très chaleureux. L’un de mes meilleurs souvenirs familial et gustatif. Au fil des années, j’ai souhaité y retourner avec Mr Cookile, j'avais envie de partager avec lui ce sentiment fort que j'éprouve pour la Normandie. On est descendu loin jusqu’en Bretagne et comme ce fut plaisant. On a redécouvert ensemble ces célèbres falaises d’Etretat et de Fécamp mais aussi, Dieppe, le Tréport, Yport, Honfleur, la Baie de Mont Saint Michel, Saint Malo… et la Pointe du Grouin. Dès qu'une opportunité se présente on saute le pas pour un bon bol d'air marin à deux heures de la capitale parisienne.

Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp

Les trois grandes arches d’Etretat se sont formées par la force de la nature. Les éléments suivants : la mer, les vagues, la marée et l’air marin ont sculpté la roche pour donner cette aspect atypique des falaises. Elles sont uniques, constituées de craie et d’une taille impressionnante. Tous ces attraits font que l’on s’y attarde pour les admirer. En fonction de la forme des falaises et également de leurs superficies on a nommé chacune des ces ouvertures ou portes : L’Amont, l’Aval et Manneporte. Les falaises d’Etretat nous offre une vue pittoresque avec ces trois strates, sa plage de galet, sa végétation sauvage et ces anciennes bâtisses. Un émerveillement pour les pupilles, perché la haut pour contempler les séduisantes falaises, la charmante petite ville, on a hâte de se glisser dans les ruelles pour se promener puis pour découvrir son patrimoine culturel et ces produits locaux.

Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp

Fécamp, un joli petit bourg à vol d'oiseau des falaises d'Etretat où il fait bon aussi de se balader. Il est connu pour son port historique, sa jetée, son phare, ces pêcheurs, ces petites cabanes dressées sur le sable, sa plage de galet, son Palais Bénédictine, l'Abbatiale de la Sainte Trinité, ces magnifiques jardins, ces maisons d'artiste (Le Clos Lupin et André Gide) des atouts qui méritent un détour. Une vue panoramique de toute beauté s'ouvre sous nos yeux depuis la falaise et presque à l'image d'Etretat. Cette belle promenade aux airs marins touche à sa fin. J'espère que vous serez tout autant séduit que moi par ces cadres si sereines et magnifiques. 

Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp
Une virée en Normandie au cœur d'Etretat et de Fécamp

Les photos ont été prises avec mon petit compact canon :) Je vous retrouve très vite pour une nouvelle aventure culinaire.

Durant ces congés j'ai été déconnecté de tous les appareils (blog, réseaux sociaux...) pour me ressourcer pleinement, apprécier la nature et les choses simples de la vie. Cela est plus que bénéfique de temps en temps de lâcher prise sur l'environnement des technologies ;)

Prenez soin de vous, je vous embrasse fort !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

1 Septembre 2017

Salade d'ananas victoria à la menthe & noix de cajou

On reste dans l’exotisme les amis ;) une salade fraîche, estivale et savoureuse ça vous fait envie ! Aujourd'hui, je vous régale avec une recette composée d'un fruit tropical que j'apprécie particulièrement, l'ananas victoria. Lors de mes emplettes à la boutique bio, un étal entier d'ananas victoria en provenance de ma petite île se tenait là et je n'ai pas pu résister :) A l'île Maurice cette variété d'ananas pousse à profusion en raison d'un bon ensoleillement et d'un climat favorable. Toutes les conditions sont réunies pour développer ce parfum enivrant, cette chair exquise et douce. Sur la petite île, on a l'habitude de consommer l'ananas soit au naturel ou soit avec une pincée de sel et  de piment ou soit en confit (des tranches d'ananas marinées dans une mixture de sel, sucre, vinaigre et eau).

Ainsi, je vous ai préparé l'ananas dans son plus simple apparat afin de profiter pleinement de son goût délicat. Je l'ai associé à la menthe fraîche et aux noix de cajou pour apporter du croquant et davantage d'arôme à cette salade. Je vous invite à dresser cette entrée dans l'enveloppe ou l'écorce de l'ananas pour une jolie présentation. La découpe requière aucune difficulté, aidez-vous d'un petit couteau d'office bien aiguisé pour tailler le centre de l'ananas afin de le vider soigneusement. J'aurais aimé vous faire des clichés photos pour cette partie mais quand on est dans l'exercice pour préparer l'ananas, ce n'est pas évident d'utiliser son appareil photo en même temps. Voilà, une salade délicieuse,  facile à concocter et qui fait son effet auprès des convives.

Le mois de septembre est arrivé vite et l'heure des vacances a sonné pour Mr Cookile et moi. Le blog va marquer une pause pour quelques jours et si une occasion se présente je vous ferais un petit coucou ici vu que je reste dans l'Hexagone (du côté de la Bretagne ou Normandie ).

Je vous souhaite pleins de courage pour la rentrée. Je vous embrasse fort et prenez soin de vous !

Salade d'ananas victoria à la menthe & noix de cajou
Salade d'ananas victoria à la menthe & noix de cajou
Salade d'ananas victoria à la menthe & noix de cajou

SALADE D’ANANAS VICTORIA A LA MENTHE & NOIX DE CAJOU

Pour  2  pièces - Préparation : 20 minutes

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

INGREDIENTS

- 1 ananas victoria à maturité

- 6 feuilles de salade verte (batavia ou romaine…)

- ½ poivron rouge ou vert

- ½ concombre

- ¼ d’oignon blanc

- 1 gros morceau de gingembre

- 8 feuilles de menthe

-  1 petite poignée de noix de cajou

- 1 c.s. de vinaigre de riz

- 1 c.s. d’huile de sésame ou d’olive

- le jus d’½ citron vert

- 1 petit piment rouge

- 1/2 c.s. de sucre de canne (facultatif)

- pincées de la fleur de sel 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

INSTRUCTIONS

  1. Epluchez le concombre, le gingembre, l’oignon et taillez les en fines lamelles.
  2. Emincez les feuilles de salade, le poivron, la menthe et le piment rouge.
  3. Ecrasez grossièrement les noix de cajou avec la lame du couteau sur une planche à découper.
  4. Fendez l’ananas en deux dans sa longueur, découpez le centre en laissant ½ centimètre des bords pour conserver les yeux de l’ananas dans l’écorce puis taillez en deux le centre de l’ananas et émincez les deux morceaux. Répétez ces opérations avec l’autre moitié d’ananas.
  5. Versez dans un grand bol  le vinaigre de riz, le sucre de canne, le jus de citron vert, l’huile de sésame puis mélangez ensuite ajoutez le gingembre, l’oignon et remuez l’ensemble.
  6. Ajoutez dans le grand bol le poivron, l’ananas puis mélangez ensuite incorporez le concombre, la salade verte, la moitié des feuilles de menthe et mélangez doucement.
  7. Dressez la salade dans chaque écorce d’ananas, saupoudrez de piment, de fleur de sel, de menthe et de noix de cajou.
Salade d'ananas victoria à la menthe & noix de cajou

A très bientôt !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires