27 Avril 2018

Tagliatelles au saumon fumé, sauce tomate fraîche et à la menthe

Hello friend’s, enfin je vous retrouve aujourd’hui avec une recette simple à base de pâte ! Les pâtes que dire, c’est un aliment dont je raffole et que je cuisine à toutes les sauces ;) Je suis conquise par les mets à la saveur italienne que je prends un réel plaisir à expérimenter, créer et revisiter sa gastronomie. D’ailleurs, lorsque j’ai démarré ce blog, j’ai partagé ici des douceurs d’inspirations italiennes avec mes tiramisu, l'un dans une version classique et deux autres avec une touche d'exotique, à voir ici et encore ici. Les pâtes sont au menu chaque semaine dans mon alimentation, c’est un produit incontournable pour une nourriture saine et équilibrée. Du coup, je m’amuse à concocter différentes spécialités avec les pâtes, telles que à l’arrabiata, carbonara, à la napolitaine, sicilienne, lasagne, raviole et cie.

Vous me direz également, que les pâtes sont dans mon assiette depuis l’enfance avec nos célèbres ‘mines frits’ sur la petite île. Là, ce sont des nouilles et donc une autre variété de pâte d'inspiration asiatique. Ainsi, les pâtes font parties intégrantes de mon patrimoine culinaire et on ne le répétera jamais assez 'les pâtes c'est la life' !

De nos jours, elles sont déclinées en fonction des saisons, des tendances et on s'oriente vers des versions cent pour cent végétarienne comme celles aux légumes ou vers des composantes originales comme celles aux algues. Il en existe pour tous les styles et les goûts. Une journée internationale pour fêter les pâtes a vu le jour tellement il y a de l'engouement autour de ce produit.

Je vous propose une recette facile et revisitée. Les fameuses tagliatelles au saumon fumé et à la crème mais j'ai remplacé cette dernière par une onctueuse crème à la tomate. J'ai agrémenté cette douce sauce par l'acidité du citron et le poivré de la menthe. Une combinaison originale et avec du peps. Les tagliatelles, j'adore la forme, la sauce qui s'imprègne et glisse délicatement sur toute la longueur comme c'est joli et gourmand aussi :) J'ai opté pour des pâtes composées de semoule de blé dur et d'eau de la firme italienne 'Barilla'. J'apprécie la qualité de sa gamme de produits, ils sont raffinés et élaborés de façon traditionnelle pour une enseigne d'agro-alimentaire. De plus, elle propose un éventail de pâte en fonction des préférences : bio, sans gluten... et au blé complet. 

Au retour du marché, j'ai craqué sur ces belles grappes de petites tomates cultivées dans le sud de notre douce France. C'est étonnant d'en trouver à cette période et c'est pareil pour les tomates cerise. On se croit en été et pourtant on est au printemps. Bon bon, on ne va pas se lamenter et plutôt se laisser charmer par ces tomates toutes mignonnes ^^ On en profite et on se fait plaisir. J'ai pris aussi deux belles bottes de menthe fraîche et quel parfum envahissant, ça embaume tout le panier de fruit et légume. 

Le saumon fumé c'est un produit de fête et je n'attends pas spécialement ces moments pour en consommer. Cependant, je suis très attentive à la préparation et le lieu de salage. J'en achète essentiellement en petit quantité mais salé dans l'hexagone car c'est un signe de qualité. J'ai testé ceux en version bio mais je n'ai pas été convaincue car au final gustativement le goût reste inchangé et le process est presque similaire. Pensez à espacer votre dégustation de saumon fumé car il y en a quand même des risques de présence de métaux lourds et ce n'est pas top pour notre organisme et notamment pour les éliminer :(

J'ai hésité à partager cette recette minimaliste de tagliatelles au saumon fumé, sauce tomate fraîche et à la menthe car vous attendez sûrement des créations dépaysées de ma part et comme que j'ai trouvé le résultat plus que satisfaisant alors je vous le mets sous le nez ;) Voilà, j'ai sauté le pas et si cela vous intéresse ou si vous vous sentez inspirés, n'hésitez pas à me le faire savoir pour que je puisse publier davantage de plats de pâte.

Un bon moment s'est écoulé afin de produire un article, je suis navrée ma vision me joue encore des tours et c'est plus que frustrant de ne pas pouvoir être plus présent ici. Je reste optimiste malgré ces aléas de la vie et j'espère de tout cœur que pour vous tout se passe bien de votre côté.

Je vous souhaite un beau week-end et je vous embrasse les friend's !

Tagliatelles au saumon fumé, sauce tomate fraîche et à la menthe
Tagliatelles au saumon fumé, sauce tomate fraîche et à la menthe

 

TAGLIATELLES AU SAUMON FUME,  SAUCE TOMATE FRAÎCHE ET A LA MENTHE

Pour 4 personnes  - Préparation & cuisson : 20 min

----------------------------------------------------------

INGRÉDIENTS

- 12 boules de tagliatelles (Barilla)

- 5 à 6 petites tomates

- 200 ml de coulis de tomate

- 2 petites carottes

- 1 oignon

- 1 gousse d’ail

- 4 à 6 tranches de saumon fumé

- 1 verre de bouillon de légume (carotte, poireau, oignon, ail et bouquet garni)

- 2 à 3 c.s. d’huile d’olive extra vierge (Fratelli)

- quelques feuilles de menthe fraîche

- ¼ de citron jaune

- sel et poivre du moulin

- 1 casserole d’eau (cuisson des tagliatelles)

- 1 c.c. de jus de citron

- sel & poivre du moulin

----------------------------------------------------------------

INSTRUCTIONS

  1. Mixez les petites tomates au robot puis versez la pulpe dans un bol et réservez. 
  2. Éplucher l’oignon, l’ail ensuite émincez-les et réservez.
  3. Épluchez les carottes, réalisez des tagliatelles avec l’économe et réservez.
  4. Mettez à chauffer dans une grande casserole deux c.s. d’huile d’olive, ajoutez les oignons et l’ail, laissez suer, mélangez puis incorporez les tagliatelles de carottes et remuez.
  5. Ajoutez la pulpe de tomate, le coulis de tomate, le bouillon de légume ensuite mélangez l’ensemble et faites cuire à feu doux pendant une dizaine de minute jusqu’à l’évaporation de l’eau des tomates et du bouillon. 
  6. Taillez les tranches de saumon en fine lanières et réservez-les.
  7. Ciselez la menthe fraîche et  réservez.
  8. Mettez à chauffer l’eau dans une grosse casserole et plongez les pâtes tagliatelles dès que l’eau boue et ajoutez une bonne pincée de sel.
  9. Laissez cuire les pâtes pendant 6 minutes (al denté) et versez-les dans une passoire pour égoutter l’eau ensuite déposez le couvercle de la casserole sur la passoire afin que les tagliatelles restent chaudes.
  10. Versez les tagliatelles dans la casserole et arrosez d’une c.s. d’huile d’olive extra vierge.
  11. Vérifiez la cuisson de la sauce, la texture doit être bien lisse et concentrée, stoppez le feu et ajoutez les lamelles fines de saumon fumé (vous pouvez en conserver quelques-unes pour la déco).

 

Voilà, c’est prêt pour la dégustation ! Savourez ces tagliatelles chaudes avec sa succulente sauce tomate au saumon fumé et à la menthe.

Tagliatelles au saumon fumé, sauce tomate fraîche et à la menthe
Tagliatelles au saumon fumé, sauce tomate fraîche et à la menthe
Tagliatelles au saumon fumé, sauce tomate fraîche et à la menthe

A bientôt pour une nouvelle aventure gourmande !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les petits mots doux

Publié dans #Food, #Plats

11 Avril 2018

Inspiration tropicale - Méli-Mélo #1

Hello friend's ! Aujourd'hui, je vous parle de trois petits plaisirs aux parfums des tropiques. Pour commencer, avec une irrésistible douceur sans gluten de chez Lenôtre pâtissier. Une tartelette composée d'ananas, d'une dacquoise coco, d'une crème à la vanille, l'ensemble dressé sur une pâte sablée fine. Hum, un petit dessert raffiné à la saveur exotique. J'apprécie tout particulièrement ce fruit tropical et ensoleillé. Je vous propose régulièrement des créations culinaires avec ce fruit tellement je l’aime tant. Une recette délicieuse de tartelette d’ananas un petit clic ici, merci :) une salade d’ananas relevée clic , un pavlova avec de l’ananas c’est ici, maki sucré à l’ananas, encore ici… et des mini tartelettes à l’ananas c’est .

Quelle légèreté cette tartelette, un régal ! Et comme c’est agréable cette combinaison de saveur. Le sucré de la crème vanillée, l’acidité de l’ananas agrémenté avec les zestes de citron vert, le croquant de la dacquoise coco et cette pâte fine, miam c’est à tomber à la renverse ^^ Je suis bluffée par cette pâtisserie d’autant plus qu’elle est ‘gluten free’. Je crois que je me laisserai bien tenter par une seconde mini tarte quand je serai de passage dans le coin.   

Deuxième petit péché mignon et fort en cacao, les tortues marines ;) J'ai été agréablement surprise et séduite par ces tortues marines mises à l'honneur cette année pour Pâques par la maison Lenôtre. Les tortues, ces grandes et belles espèces, je les côtoie depuis mon enfance sur la petite île. Je suis très attentive à la nature mais aussi à la protection des animaux et davantage à tout ce qui est en relation à la mer, l'océan puis c'est normal quand on a un grandi sur une île à l'état sauvage. Lorsqu’au fil du temps qui passe on constate que cet environnement serein, paisible se transforme petit à petit et que l'une des conséquence néfaste est l'extinction de certains espèces animales, une remise en cause est plus que nécessaire pour sensibiliser, responsabiliser et agir pour sauvegarder le peu de ce qui reste du monde végétale et animale. On a eu un exemple concret sur l'île avec la disparition du dodo, volatile emblématique de Maurice. Alors il faut préserver cet univers fragile, ces spécimens marins afin que le grand large ne devienne ou ne ressemble à un désert.

Je me suis prise d’affection pour les tortues, à cette époque sur l’île elles circulaient librement. Elles faisaient des ‘va et vient’ en direction de la terre et de la mer. Je prenais un réel plaisir à les observer, se déplacer lentement, à rentrer et sortir la tête et à patauger dans la boue après une pluie diluvienne qui s’est abattue sur l’île. J’avais presque le cœur serré en pensant qu’elles n’allaient pas retrouver leur chemin. Ainsi, quelques fois, on les orientait vers la plage pour qu’elles regagnent l’océan. De nombreuses figurines tortues se sont glissées dans mon intérieur jusqu’à même la cuisine en souvenir de ce temps-là.

Trois tortues, Chléa, Calice et Crush  plongent sous l’océan pour explorer le monde sous-marin. Immergées dans un magnifique décor où cohabitent les poissons, les coraux, les étoiles de mer, les algues et cie. Calice nage droit devant-elle pour découvrir les merveilles des eaux profondes. Chléa vêtu de son tuba, plonge dans les eaux profondes pour observer la végétation des abysses. Et Crush et ces trépides aventures, surfe sur les courants pour le plein de bonne sensation :)

Elles sont mignonnes à croquer ces tortues, elles existent en version chocolat au lait et noir. J’ai une préférence pour le chocolat noir avec un max de cacao et j’ai opté pour la tortue Crush car j’aime ces péripéties, son courage et sa zen attitude. Quand on parle de Crush, il m'est impossible de ne pas évoquer le ‘Monde de Némo’. Ce film d’animation de Disney, qui traite justement le monde marin, la relation de l’homme face à la nature, les espèces animales écartées de leur environnement… et il y a tant de répercussion dévastatrice que cela pousse à réfléchir.

Il va falloir casser la tirelire pour se faire plaisir car au minimum il faut compter 52€ pour une tortue 'plongeuse' ou 'nageuse' au chocolat noir ou lait (190g à 220g), sinon vous pouvez opter pour des poissons 'Bubulle' au chocolat noir ou lait (100 g) à 18€. De jolies illustrations ont été réalisées pour l'avant première sur la collection tortues marines par la Maison Lenôtre et notamment pour le décor de fond des étuis ou emballage pour cette série de chocolat. Ainsi, je vous ai mis quelques-unes dans la publication en provenance du site de Lenôtre. Elles sont 'fun', les teintes sont douces et elles représentent bien les trois acolytes. On prend un bain de couleur et de soleil depuis les îles pour un vrai dépaysement. Faute de forme, je n'ai pas réussi à vous mettre cette collection de Pâques à temps pour vos choix de chocolat, ce qui est fort dommage notamment pour les fans de tortue comme moi.

Et on termine, par un petit plaisir pour la maison cette fois-ci ;) J'ai remarqué que cela faisait un moment que je ne vous ai pas mis ici un produit de déco ou DIY aussi alors c'est l'occasion de se rattraper. J'adore les bougies pour créer une ambiance douce et sereine dans mon intérieur. Je vous présente la petite dernière acquisition de chez Esteban, une bougie parfumée à la fleur tropicale d'orchidée blanche. J'ai été conquise par la marque car les produits sont 'made in France', la cire est 100% végétale, la mèche en coton, ils sont sans colorant, le contenant est en verre donc recyclable, les emballages biodégradables, ce sont des critères comme je les aime.

Je suis attentive à la composition des bougies ou les bâtonnets ou cônes d'encens ou les parfums d'ambiance car bien souvent ceux que l'on trouve dans le commerce sont à base d'ingrédient de synthèse, chimique, ce n'est pas bon pour la santé et l'environnement. Alors, quitte en avoir peu mais de bonne qualité. La petite firme Esteban s'est associée à Nature & Découvertes, un partenariat en phase avec la nature, pour nous proposer des articles au respect de l'environnement. Une caractéristique supplémentaire allant dans mon choix de parfumer ma maison naturellement. J'ai pris également des bâtonnets d'encens à la fleur d'orchidée blanche en complément avec la bougie.

L'orchidée blanche, fleur s'épanouissant dans la jungle des climats tropicaux. Il n'est pas rare d'apercevoir des orchidées sauvages lors d'une promenade ou d'une excursion au sein de la végétation luxuriante d'île Maurice et de la Réunion. Elles ont pris racines à l'ombre des grands arbres ou dans une masse de feuillages verts et s'épanouissent tranquillement au gré du vent et des gouttes de pluies qui s'écoulent sur ces délicates pétales et larges feuilles. 

Les effluves fleuris flottant dans la pièce qui émanent de la bougie d'orchidée blanche sont agréables. C'est l’invitation à l'évasion et à se ressourcer. Je suis conquise par les notes douces et subtiles qui se dégagent de la cire chaude. Je pense que je vais l'adopter pour mes séances de 'tai ch'i ou de 'qi gong' (chi gong), ça sera propice à apaiser et relâcher davantage le corps et l'esprit. Une bougie végétale, qui sent bon et à un tarif raisonnable (25€ au minimum). 

J'espère que cette sélection vous sera de bon conseil en matière de gourmandise et de déco. Je vous souhaite une belle fin de semaine les friend's et je vous embrasse ! 

 

* La tartelette ananas coco & à la crème vanillée

Inspiration tropicale - Méli-Mélo #1

 

 

 

* Tortues marines 100% pur chocolat et gourmand pour Pâques 2018 par la Maison Lenôtre 

Tortue Calice la nageuse

Tortue Calice la nageuse

Tortue Crush au chocolat lait

Tortue Crush au chocolat lait

Crush le surfeur au chocolat noir :)

Crush le surfeur au chocolat noir :)

La bande d'explorateurs des fonds marin : Chléa, Calice et Crush

La bande d'explorateurs des fonds marin : Chléa, Calice et Crush

 

 

 

* La bougie parfumée à la fleur tropicale d'orchidée blanche & ces bâtonnets d'encens

Inspiration tropicale - Méli-Mélo #1
Inspiration tropicale - Méli-Mélo #1
Inspiration tropicale - Méli-Mélo #1

Une belle soirée et à très vite !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les petits mots doux

5 Avril 2018

Tarte banane-cardamome à la saveur des îles

Bien le bonjour les friend's, aujourd’hui, je vous régale avec une délicieuse tarte aux parfums des îles ;) Une tarte à la banane qui sent bon la vanille et la cardamome. Fruit du soleil à la peau dorée puis apprécié au petit déjeuner à l’île Maurice mais pas que… car là-bas on l’adore également en tarte. C’est l’une des spécialités très convoitée par les habitants de l’île. Par ailleurs, il en existe trois : la tarte banane, le napolitaine et le puits d’amour, ce sont les classiques de la pâtisserie mauricienne. Ces bons gâteaux ont bercé mon enfance et j’aimais les déguster soit pour le goûter ou soit pour le dessert. Le ‘napolitaine’, ce sont deux petits biscuits sablés fourrés à la confiture de fruit rouge et recouvert d’un glaçage. Pour la recette je vous invite à la découvrir ici. Quant aux puits d’amour, c’est une tarte garnie d’un beau dôme de crème à la vanille et parsemé de coco. Je partagerai ma recette de cette douceur dans une future publication. On se focalise sur ma tarte banane à la cardamome.

L’authentique tarte banane de Maurice est constituée d’une couche de pâte sablée, bien généreuse et d’une purée de fraîche banane. J’ai choisi de revisiter un peu la recette de grand-mère, ainsi j’ai privilégié la farce que la pâte. Je vous rassure, je n’ai négligé la pâte, non loin de là ! J’ai simplement confectionné une plus fine. Je souhaitais réaliser une tarte avec un maximum de garniture pour une saveur plus prononcée… ça c’est l’expérience qui parle les amis ! A force d’avoir consommé les tartes bananes de la petite île je me suis rendue compte qu’au fil des années la pâte prenait le dessus au détriment de la farce à la banane. Du coup, on se retrouve avec une part de tarte avec un imposant volume de pâte et une mince farce, d’où ma décision de faire le contraire pour apprécier pleinement le goût subtile de la banane.

Les bananiers ont toujours fait partie du paysage verdoyant de l’île. Ces grandes espèces aux larges feuilles pointant vers le ciel ou retombant vers le sol qui s’épanouissent naturellement au gré du climat tropical et de la richesse de la terre. C’est ce qui rend sa chaire si douce et parfumée. Il n’est pas rare d’apercevoir des bananiers et autres arbres fruitiers (cocotier, manguier et papayer) cent pour cent sauvages. Ce sont les oiseaux volant d’arbre en arbre et picorant les graines de ces fruits ou fleurs, pendant leur repas ils laissent s’échapper des graines puis celles-ci s’échouent vers la terre et résultat des courses dans quelques années est né un arbre fruitier. La nature est bien faite et c’est enrichissant d’observer cet écosystème tel à un beau spectacle donnant la vie à cette abondance végétation.

Chaque jardin mauricien est composé au minimum d’un bananier, d’un cocotier, d’un manguier et d’un papayer et ils grandissent sans aucune intervention humaine grâce à la générosité de dame nature. Ces arbres fruitiers m’ont accompagné durant toute mon enfance et ils me véhiculent d’émouvants souvenirs. J’espère dans un futur lointain, créer et façonner mon jardin en réunissant ces belles espèces fruitières sur la petite île. Je vous ai mis quelques photos des bananiers d’île Maurice (merci à ma little sist pour ces clichés de bananier du jardin de la family, rapportés de ces congés sur l'île ;)) afin de vous montrer ces beautés fruitées poussant sereinement dans leur environnement. Les étals du bazar (marché en créole mauricien) à Maurice sont recouvert de différentes variétés de bananes. Si vous avez l’opportunité de séjourner sur l’île alors faites la part belle de ce fruit sucré et vitaminé ;)

De précieux ingrédients se sont invités également dans cette tarte, les épices : la vanille et la cardamome et le sucre brut issu de l’île. Ces trois composants sont essentiels pour un voyage dépaysant gustativement parlant :) La vanille et la cardamome se sont mes épices favorites que j’aime utiliser dans ma cuisine. Pour tout savoir sur la vanille clic ici et pour la cardamome clic . Et pour le petit dernier, le sucre de Maurice, que dire ! Une palette intéressante et raffinée de sucre que nous propose l’île. Je lui ai consacré un article : l’aventure du sucre, billet à découvrir ici :)

C’est une richesse nationale à Maurice et pendant longtemps elle faisait vivre la petite île. Les vastes champs de canne à sucre, les moulins, les immenses fours… le sucre a même laissé son empreinte sur la terre de Maurice avec ces sols teintés de rouge… Voilà, je vous fais un bref résumé étant donné que l’article dont je vous ai mis le lien précédemment raconte l’histoire du sucre à l’île Maurice.

Il n’y a rien de mieux que de déguster une bonne part de cette tarte du soleil avec une tasse de thé noir à la vanille. Le thé Bois Chéri de la petite île, mon breuvage préféré et avec un nuage de lait. J’espère que cette tarte banane des îles vous plaira et qu'elle vous inspirera aussi.

J'ai concocté une tartelette à la banane pour vous montrer la version classique, vous constaterez qu'elle est plus rustique. Voilà à quoi ressemble la tarte banane d'île Maurice ^^ Ma présence ici laisse à désirer, sorry actuellement ce n’est pas la forme olympique et un grand besoin de me mettre au repos m'a été préconisé. Et vous ! J’espère que de votre côté tout se passe bien :)

Je vous souhaite une belle fin de semaine et je vous embrasse !

Tarte banane-cardamome à la saveur des îles
Tarte banane-cardamome à la saveur des îles
Tarte banane-cardamome à la saveur des îles
Tarte banane-cardamome à la saveur des îles
Tarte banane-cardamome à la saveur des îles

 

TARTE BANANE - CARDAMOME A LA SAVEUR DES ÎLES

Pour 8 parts  - Pâte sablée -  20 min ; repos au frais : 1 h au minimum

Façonnage & garnissage de la tarte - 20 min 

Cuisson de la tarte à la banane cardamome - 30 à 35 min à 180°C

-----------------------------------------------------------------------------------

INGRÉDIENTS

* Crème de banane à l’amande-cardamome

- 3 à 4 bananes bio des îles ou autres

- 100 g de poudre d’amande

- 2 à 3 c.c. de sucre de canne (non raffiné)

- 2 à 3 cosses de cardamome

- ½ goutte de vanille fendue et grattée

* Pâte sablée

- 220 g de farine (dont 10 g pour le façonnage)

- 25 g de poudre d’amande

- 75 g de sucre glace

- 1 pincée de sel

- 125 g de beurre ou d’huile végétale (tournesol, colza…)

- 2 à 3 c.s. de jus de pomme (si vous optez pour l’huile végétale)

--------------------------------------------------------------------------

INSTRUCTIONS

* Pâte sablée 

  1. Tamisez la poudre d’amande, la farine et réservez.
  2. Dans un grand bol mélangez l’huile végétale ou le beurre pommade, (le jus de pomme, si vous avez choisi l’huile végétale) le sucre glace puis incorporez la poudre d’amande et remuez à nouveau.
  3. Incorporez doucement la farine+sel et mélangez à nouveau jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
  4. Formez une boule de pâte, filmez-la et laissez reposer au frais au moins 1 h.
  5. Farinez le plan de travail, étalez la pâte avec le rouleau à pâtisserie. Réalisez un cercle d’un  diamètre d’un moule (pour modèle).
  6. Déposez délicatement la pâte sur le moule huilé ou beurré, dressez celle-ci afin qu’elle épouse bien le contour du moule, ôtez le surplus de pâte et réservez.
  7. Taillez dans le restant de pâte des petites bandelettes pour le décorer la tarte sur le dessus et réservez.

 

* Préparation de la crème à la banane-cardamome & façonnage

  1. Épluchez les bananes puis écrasez-les à la fourchette dans un grand bol, incorporez les graines de cardamome des cosses fendues, les graines de vanille, le sucre de canne, la poudre d’amande et mélangez.
  2. Piquez la pâte à la fourchette et versez cette préparation dans le moule sur la pâte sablée.
  3. Décorez avec les bandelettes de pâte sur le dessus en les chevauchant pour que ce joli. 
  4. Enfournez la tarte à la banane à la cardamome pour une cuisson de 30 à 35 minutes à 180°C.
  5. Laissez refroidir la tarte avant de le démouler et le présenter dans un beau plat de service.

 

 

Savourez une belle part de cette délicieuse tarte aux parfums des îles ;)

Tarte banane-cardamome à la saveur des îles
Tarte banane-cardamome à la saveur des îles
Tarte banane-cardamome à la saveur des îles
Tarte banane-cardamome à la saveur des îles
Tarte banane-cardamome à la saveur des îles
Tarte banane-cardamome à la saveur des îles
Tarte banane-cardamome à la saveur des îles
Tarte banane-cardamome à la saveur des îles
Tarte banane-cardamome à la saveur des îles

Bonne fin de journée et à très vite !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les petits mots doux