Articles avec #destination de reve tag

30 Juin 2020

En souvenir du Printemps à Disneyland Paris

Le printemps à Disneyland Paris, c'est la saison que je préfère, tout le parc est fleuri et comme c'est joli de flâner et d'admirer cette généreuse nature. 

J'aime saisir chaque fleur s'épanouissant aux quatre coins du parc main dans la main avec Mr Cookile. Cette année on n'a pas pu se promener et découvrir ce beau lieu au printemps et même l'année dernière d'ailleurs avec notre vie secouée comme une tempête.

On attendait avec patience la venue de cette magnifique saison où les arbres bourgeonnent, les petites fleurs commencent à pointer leurs nez hélas on n'a rien vu de tout cela en raison de la situation inédite que l'on a vécu en ce début d'année 2020. On ne risque pas de l'oublier et je crois même que l'on s'en souviendra même les années passées.

J'avais capturé de nombreux instants du parc Disneyland Paris au Printemps les années précédentes et c'est l'occasion de se remémorer ces bons moments. J'ai consacré un article avec quelques photos pour finir ce mois de juin avec une touche d'évasion, de légèreté et de douceur. 

De temps en temps cela fait un bien fou de se plonger dans l'univers joyeux de Disney ou autre souvenir d'ailleurs, une journée à la mer ou à la montagne ou même dans un jardin comme celui de Giverny par exemple bon ça je vous en parlerai dans un prochain billet.

Disneyland Paris vous savez à combien on aime cet endroit avec ma moitié, alors on espère y retourner bientôt pour s'immerger dans ce monde féerique où tous les soucis s'envolent comme par magie. Je me suis focalisée sur l’hôtel Disneyland, ah qu'il faut beau cette bâtisse. J'aime son architecture avec ce bardage en bois en finition et sa teinte est tout simplement sublime. Je l'ai photographié sous toutes ces facettes comme vous allez le constater dans cette publication.

On a eu l'opportunité d'y séjourner une fois dans ce somptueux hôtel aux décors victoriens pour mon anniversaire en 2004. Je me souviens il faisait un froid de canard, on a dû s'acheter une écharpe pour le chéri et d'ailleurs je l'ai conservé en souvenir ^^ On a économisé longtemps pour se faire plaisir avec Mr Cookile et ainsi s'offrir également un dîner au restaurant gastronomique 'Le California Grill. Les mets étaient raffinés, délicieux et les 'cast menbers' très aimables.

A chaque saison on fait une halte au Victoria's home style pour un tea time, on adore ce breuvage et on apprécie de découvrir les pâtisseries fines du moment ou de la saison. 

J'adore me plonger dans l'univers de 'Fantasyland' et surtout où il y le carrosse de Cendrillon, j'aime contempler les mini potager dans ce lieu et les fleurs s'épanouissant dans le puits. Il y a tant de zone que j’apprécie au sein de ce parc, la grande allée 'Main Street' la zone où se trouve le labyrinthe d'Alice aux pays des Merveilles, le petit train Casey Junior... et Pirate des Caraïbes, la végétation est luxuriante et j'ai les yeux qui pétillent.

Normalement, ils ont prévu la réouverture le 15 juillet mais je pense que pour nous ça ne sera pas pour tout de suite alors en attendant rêvons de cette destination enchantée en se rappelant de nos meilleurs souvenirs.

On ne le répétera pas assez les images valent mille mots et donc je vous laisse vous balader chez Disneyland Paris à travers ces clichés printaniers.

Je vous souhaite une bonne fin de semaine et prenez-soin de vous !

En souvenir du Printemps à Disneyland Paris
En souvenir du Printemps à Disneyland Paris
En souvenir du Printemps à Disneyland Paris
En souvenir du Printemps à Disneyland Paris
En souvenir du Printemps à Disneyland Paris
En souvenir du Printemps à Disneyland Paris
En souvenir du Printemps à Disneyland Paris
En souvenir du Printemps à Disneyland Paris
En souvenir du Printemps à Disneyland Paris
En souvenir du Printemps à Disneyland Paris
En souvenir du Printemps à Disneyland Paris
En souvenir du Printemps à Disneyland Paris
En souvenir du Printemps à Disneyland Paris
En souvenir du Printemps à Disneyland Paris
En souvenir du Printemps à Disneyland Paris
En souvenir du Printemps à Disneyland Paris
En souvenir du Printemps à Disneyland Paris
En souvenir du Printemps à Disneyland Paris
En souvenir du Printemps à Disneyland Paris
En souvenir du Printemps à Disneyland Paris
En souvenir du Printemps à Disneyland Paris
En souvenir du Printemps à Disneyland Paris
En souvenir du Printemps à Disneyland Paris
En souvenir du Printemps à Disneyland Paris
En souvenir du Printemps à Disneyland Paris
En souvenir du Printemps à Disneyland Paris
En souvenir du Printemps à Disneyland Paris
En souvenir du Printemps à Disneyland Paris
En souvenir du Printemps à Disneyland Paris

Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs, au creux de la nuit, habillent nos chagrins de bonheur, dans le doux secret de l'oubli.
Ecoute ton rêve et demain, le soleil brillera toujours... 

Allez sur ces douces paroles de 'Tendre rêve' de Cendrillon, je vous souhaite une belle soirée et à bientôt !

Les petits mots doux

23 Août 2017

Ile Maurice entre ciel, mer et terre

La petite perle enracinée dans l’océan indien, bordée par ces lagons bleus turquoise, ces terres aux multiples couleurs et son paysage verdoyant, aujourd’hui, je vous embarque avec moi vers mon île Maurice. C’est le calme plat en ce creux du mois d’août puis d’humeur un peu nostalgique quand on est resté dans l’hexagone, je pense que c’est le moment propice pour s’évader. Je me rends compte que je ne lui ai pas consacré un véritable article malgré le nombre de fois que je vous ai relaté des petites histoires et découvertes liées à l’île Maurice. Je veux partager avec vous les différentes facettes de l’Île à travers les années que j’ai passé là bas ainsi que de mes différents séjours.

Pour cette première partie, je me suis focalisée essentiellement sur les éléments suivants : le ciel, la mer et la terre de Maurice avec une vue dans sa globalité. Je vous fais un tour d’horizon en photo de la petite île et pour que se soit plus concret je vous ai réalisé une carte avec les régions (district) principales, au nombre de neuf et les lieux incontournables à visiter. Je préfère vous prévenir ce ne sont pas mes meilleurs clichés photos puisque je les ai effectué avec mon tout premier appareil compact Canon mais elles véhiculent tant de bons souvenir. Je vous promets que pour les prochains volets la qualité sera améliorée.

J'ai longtemps admiré ce ciel bleu d'île Maurice, souvent il se mêle et se confond avec la mer. Apercevoir la petite île par un temps dégagé, traversé par une flopée de nuage c'est comme un magnifique ballet aérien. Je vous conseil de le voir au moins une fois si vous partez pour cette destination de rêve. Dans ce cas, veuillez prioriser un vol du soir pour découvrir au petit matin ce superbe ciel :) J'en ai profité durant la descente de l'avion de shooter l'île vue du ciel, à travers l'hublot, c'est une opération délicate surtout quand il y a des turbulences mais le paysage est si joli que ça serait dommage de ne pas le faire.

Depuis là haut, observer la barrière de corail délimitant l'île, c'est un moment unique et toutes ces couleurs de bleu, de vert et d'ocre, c'est tout simplement beau ! Quand le ciel est transparent et qu'il n'y a aucun nuage c'est l'invitation à découvrir le soir les étoiles depuis Maurice et je peux vous dire que c'est un émerveillement pour les yeux. Le ciel continue à nous offrir de joli spectacle malgré le temps qui défile. Depuis mon enfance avec ma grand mère on avait l'habitude de regarder les étoiles et la lune dans le ciel de l'île. Alors, à chaque fois que je me rends là bas, c'est presque devenu un rituel que je perpétue avec Mr Cookile.

J'ai contemplé la mer ou la plage de Maurice à travers ces différents caractères et dans toute sa splendeur. La mer calme, sereine puis agitée, démontée et en colère. Je l'ai côtoyé et observé depuis un bon nombre d'année et elle ne m'a jamais quitté. A chaque fois, je reviens vers elle, elle m'appelle au loin puis elle me submerge par ces eaux tantôt bleues ou turquoises. Tous les matins sur le chemin de l'école je longe ces côtes, je foule son sable fin et chaud. Mon premier contact avec les eaux translucides et tranquilles fût la mer de Mahebourg, 'la Pointe des Régates' dans le sud de l'île.

La charmante petite ville abrite en son sein de nombreux artisans. Un chapitre entier lui sera dédié car c'est un lieu que je chéris beaucoup étant donné que nous sommes liés par le passé. Son histoire également est plus que palpitante et je borde d'enthousiaste de vous conter le Mahebourg d'hier et d'aujourd'hui. Je vous montre un aperçu avec quelques photos sur ce petit bourg où règne la sérénité.  Les plages et les mers sont généreuses à Maurice, vous aurez l'embarras du choix quand à se baigner, se pauser et se ressourcer. Majoritairement, ces eaux claires, bleues ou vertes sont recouvertes de sables blancs et quelques unes sont parsemées de rochers. Osez, restez et patientez jusqu'au soleil couchant sur la plage car le paysage se pare de somptueuses et douces teintes chaudes et dorées.

J'ai exploré la terre d'île Maurice en son centre, au nord, au sud, à l'ouest et à l'est, elle regorge de montagnes, de vaste champs de canne à sucre, des vallées, des forêts denses, des jardins, des cascades... et des authentiques habitations de l'ère coloniale. Les paysages sont contrastés en fonction des lieux où vous vous trouvez, un bel exemplaire s'offre à nos yeux, en admirant les terres de Chamarel.

La terre aux sept couleurs avec ces couches de bleu, de vert, de rouge, de marron, d'orange, d'ocre et de jaune, elle est mise à nu par le phénomène d'érosion. La végétation, les paysages sont  d'une beauté époustouflante aux abords de Chamarel et il en est de même avec les cascades 'Alexandra Falls et ces voisines des Gorges de la Rivière Noire. La nature abondante est présente aux quatre coins de l'île. Laissez-vous séduire par ces vues pittoresques et n'hésitez à pas sortir des sentiers battus. Montez ou descendez les chemins escarpés, en bourbier et appréciez pleinement des magnifiques paysages.

Amoureuse de la nature, le jardin botanique de Pamplemousse est d'une beauté surprenante. Il recèle une collection précieuse de plante tropicales et indigènes telles que les nénuphars géants victoria regia et des espèces de palmiers rare (dictyosperna album). J'aime me poser dans ce jardin, calepin à la main et réaliser des esquisses d'arbre et de fleur. La quiétude règne en maître dans cet endroit et quelques fois ce silence est rompu par le doux chant des oiseaux.

Ce jardin mérite que l'on s'y attarde pour scruter les moindres détails, de ce fait, je lui accorderai un plus long chapitre dans une future publication. Les fleurs exotiques s'épanouissent en toute liberté à travers l'île pour le plaisir de nos pupilles telles que l'hibicus, le frangipanier, le flamboyant rouge, l'allamanda jaune (trompette d'or), la jacaranda mauve, le trochetia boutoniana (boucle d'oreille), l'anthurium, l'oiseau du paradis... et bien d'autres variétés. Il en est de même pour les arbres fruitier ainsi ne soyez pas étonnés de constater que la plupart des résidences ou maisons renferment un arbre fruitier.

De nombreuses espèces fruitiers poussent au sein du jardin de grand mère comme les cocotiers, bananiers, goyavier de Chine, goyavier de France, papayer, manguier, carambolier... et jacquier. Les oiseaux se régalent de ces fruits mûrs à leur portée de cette nature bienveillante. J'aime les observer depuis les lentilles du télescope, déposant la nourriture dans leur nid et nourrissant leurs petits.

A Maurice, les oiseaux sont présents au quotidien, que se soit le matin lorsqu'on se lève, à midi lors du déjeuner et le soir installé dans la varangue. D'ailleurs, l'île aux Aigrettes abrite des volatiles d'exception et bien d'autres spécimens endémiques. Je vous invite à visiter cet îlot, une balade plus qu'enrichissante pour les mordues de la nature et du monde animal. Plusieurs petites îles sont rattachées à Maurice et elles valent plus qu'un détour. Chacune a sa spécificité avec un environnement préservé alors laissez vous charmer lors d'une excursion pour découvrir la faune et la flore de ces îles.

Ce voyage arrive à son terme pour cette première partie sur l'île Maurice. En rédigeant, cet article destiné à ma petite île Maurice, je me demandais si cela vous enchanterez que je vous mets de façon régulière des articles sur mes séjours d'ici et d'ailleurs.

Je m'aperçois que j'avais crée une rubrique à cet effet et que je ne voudrais pas que se soit éphémère. J'ai été bien heureuse de vous retrouver et j'espère que tout va pour le mieux de votre côté.

Je vous souhaite une bonne fin de semaine et je vous embrasse fort :)

Ile Maurice entre ciel, mer et terre
Ile Maurice entre ciel, mer et terre
Ile Maurice entre ciel, mer et terre
Ile Maurice entre ciel, mer et terre
Bateau - Belle-Mare, Coin de Mire, la montagne (plate)

Bateau - Belle-Mare, Coin de Mire, la montagne (plate)

Bâteaux - Belle Mare

Bâteaux - Belle Mare

Pêcheur, La Pointe des Régates - Mahebourg

Pêcheur, La Pointe des Régates - Mahebourg

îlot Mouchoir Rouge - Mahebourg

îlot Mouchoir Rouge - Mahebourg

Mont Choisy plage - arbre filao

Mont Choisy plage - arbre filao

Mont Choisy plage

Mont Choisy plage

Mont Choisy plage - filao

Mont Choisy plage - filao

Baie de Mahebourg - Montagne du lion

Baie de Mahebourg - Montagne du lion

Gris gris - Rocher et mer

Gris gris - Rocher et mer

Palmier et lune

Palmier et lune

Gris gris - Rocher et mer & Mont Choisy plage (ci dessous)

Gris gris - Rocher et mer & Mont Choisy plage (ci dessous)

Ile Maurice entre ciel, mer et terre
Ile Maurice entre ciel, mer et terre
Chamarel terre aux sept couleurs

Chamarel terre aux sept couleurs

Vue sur le Peter Both (823m) - Pamplemousse

Vue sur le Peter Both (823m) - Pamplemousse

Vue montagne - Chamarel

Vue montagne - Chamarel

Montagnes les trois mamelles - Curepipe

Montagnes les trois mamelles - Curepipe

Cascades des Gorges de la Rivière Noire (arc en ciel)

Cascades des Gorges de la Rivière Noire (arc en ciel)

Casela - Tortue et cerfs Java

Casela - Tortue et cerfs Java

Casela - Paon déployant ces ailes

Casela - Paon déployant ces ailes

Vestige maison P. Poivre - Jardin botanique de Pamplemousse

Vestige maison P. Poivre - Jardin botanique de Pamplemousse

Palmiers - Jardin botanique de Pamplemousse

Palmiers - Jardin botanique de Pamplemousse

Fleurs de lotus - Jardin botanique de Pamplemousse

Fleurs de lotus - Jardin botanique de Pamplemousse

Nénuphars géants Victoria regia - Jardin botanique de Pamplemousse

Nénuphars géants Victoria regia - Jardin botanique de Pamplemousse

Fleurs de lotus - Jardin botanique de Pamplemousse

Fleurs de lotus - Jardin botanique de Pamplemousse

Lotus, les graines - Jardin botanique de Pamplemousse

Lotus, les graines - Jardin botanique de Pamplemousse

Oiseaux jaunes - Tisserin sur des filaos (home)

Oiseaux jaunes - Tisserin sur des filaos (home)

Petite case - Jardin, palmistes et montagne Ory

Petite case - Jardin, palmistes et montagne Ory

Palmier géant - Jardin Eureka

Palmier géant - Jardin Eureka

Maison créole Eureka (1830)

Maison créole Eureka (1830)

Fleurs - flamboyant, bougainvillier, hibiscus

Fleurs - flamboyant, bougainvillier, hibiscus

Maison coloniale St. Aubin (1819)

Maison coloniale St. Aubin (1819)

Jardin exotique - fleur tropicale

Jardin exotique - fleur tropicale

Oiseaux merles - arbres goyave, bananier (home)

Oiseaux merles - arbres goyave, bananier (home)

Fleurs roucou, hibicus et succulente

Fleurs roucou, hibicus et succulente

Manguier (home)

Manguier (home)

Aéroport Plaisance - La flotte Air Mauritius

Aéroport Plaisance - La flotte Air Mauritius

Ile Maurice entre ciel, mer et terre

Belle soirée à vous et à très vite pour une prochaine aventure culinaire !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les petits mots doux

19 Février 2014

Bonjour, je vous parle souvent de l’Ile Maurice et je vous poste régulièrement des photos sur cette île. J’ai un profond attachement pour cette petite île comme le résume bien le refrain de cette chanson : «…vous dire un peu d’où je viens, qui je suis, je suis une femme de couleur, j’ai mon île au fond du cœur…»

J’ai vécu quelques années à l’île Maurice puis une partie de ma famille est originaire et installée là-bas. J’ai la chance d’y retourner souvent dans la maison de mes parents au nord de l’île. Alors j’ai pensé partager avec vous mes découvertes, mes bonnes adresses et vous guider si un jour vous vous rendez  sur la Perle de l’océan indien, c’est ainsi que tout mauricien la représente en admirant « ces lagons turquoises, le bleu saphir de la haute mer, le nacre des récifs, le sable fin, l’améthyste des montagnes et le jade des champs de canne ».

La beauté de l'île ne se résume pas essentiellement de cette magnifique vue panoramique mais aussi par son harmonie culturelle et religieuse. Et je sais de quoi je parle, ma famille à elle seule nous sommes un vrai mélange d’épice, nous puisons nos origines du continent de l’Asie, d’Afrique et d’Europe.

La bas sur notre île quelques soit nos religions, nos traditions ancestrales, nous nous côtoyons tous, en veillant à ne pas froisser les convictions de tout un chacun. Nous pouvons dire que l’art de vivre pacifiquement nous est inné. Pendant mes différents séjours à l’île Maurice j’ai sillonné les quatre coins de l’île, j’ai découvert de beaux endroits, je me suis promenée dans de beaux jardins, je me suis intéressée à son passé en explorant les musées, j’ai rencontré des gens très accueillant, gentil et toujours souriant puis je me suis enrichie de sa palette culinaire dont j’ai savouré de nombreux délicieux plats à en émerveiller vos papilles et vos pupilles.

Un lieu incontournable à visiter à Maurice : L’usine sucrière : « L’Aventure du sucre ». Plantée dans un décor somptueux avec ces grands sommets de montagne tantôt verts ou argentés, sa nature exotique avec ces bougainvilliers, ces palmiers et cocotiers, l’ancienne usine de Beau Plan nous ouvre ces portes pour nous raconter histoire du sucre. Proche voisine du célèbre jardin de Pamplemousse, endroit très ancien et réputé par ces souvenirs. Le gouverneur La Bourdonnais y trouva domicile, le Botaniste Pierre Poivre y trouva inspiration pour façonner le jardin de pamplemousse et Bernardin de Saint-Pierre y trouva refuge pour achever l’œuvre culte de Paul et Virginie.

 

L’Aventure du sucre  à l’île Maurice

 

 

 

 

 

 

Derrière la façade de brique de l’usine abrite un musée d’exception et une exposition impressionnante sur l’histoire du sucre qu’est un simple ingrédient de nos jours. Rappelons– le, le sucre fût l’activité principale de l’île pendant de nombreuses années. Une visite captivante par son côté interactif, accompagnée de ces deux mascottes : Raj le martin et Floryse la mangouste. Petits et grands ne risquent pas de s’ennuyer.

 

 

 Cette aventure s’articule autour de 6 grands thèmes :

La création, la naissance de l’île L’histoire de l’île Maurice Le sucre selon les différentes époques et âges L’innovation et le développement autour du sucre La canne, plante - usine La route du sucre

 

 

 

 

 

 

 

 

L’établissement est composé aussi d’une boutique de souvenir « Village Boutik » et d’un restaurant pour déjeuner : « Le Fangourin ». J’ai été charmé par l’architecture et le cadre pittoresque de ce restaurant, et je me suis laissé tenter par un déjeuner à la terrasse.

 

 

J’ai apprécié la qualité des plats que nous avons mangés, une cuisine raffinée à la saveur des îles. Les produits sont locaux voir bio. Le plat était bien présenté et délicat : J’ai choisi des crevettes bio rôties avec sa salade de cœur de palmier au lait de coco, une pure merveille en bouche et l’invitation à la gourmandise se poursuit avec un dessert à tomber à la renverse, le trio de crème brûlée aux sucres de canne non raffiné, c’est divin !

 

 

Ensuite j’ai fait une halte à la boutique, une dégustation de sucre vous y attend et notamment le fameux sucre brut le « fangourin », et un rhum arrangé pour les amateurs de rhum. Je suis repartie avec un assortiment de différent sucre puis avec de la pâte de fruit enrobée de sucre et un beau livre "Lîle Sucrée, Petite histoire de sucre à l'île Maurice".

 

 

Photos tirées du livre

 

 

 

 

Dans le prochain article de « Carnet de Voyages » je vous présenterais « Le Domaine Bois Chéri » à L’Ile Maurice.

A très vite, Bye !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les petits mots doux

4 Mai 2012

Bonjour, aujourd'hui je vous emmène à l'usine de thé Bois Chéri. c'est un lieu magnifique se trouvant sur mon île à Maurice. Je suis une adepte inconditionnelle du thé et celui qui tient une grande place dans mon cœur est le thé à la vanille de mon enfance de Bois Chéri. Rien qu'en prononçant son doux nom c'est comme l'eau qui frémisse dans la bouilloire.

Vous vous demandez sûrement et bien oui elle fait l'éloge de ce thé puisqu'elle est de là bas, non ce n'est pas du tout ça, c'est parce qu'il a un goût subtil et délicatement parfumé à la vanille de Saint Aubin.Je  ne peux pas faire l'impasse sur sa petite histoire, alors je vous la raconte en quelques lignes...

Le domaine Bois chéri est le premier producteur de thé à Maurice. Auparavant ce fût la canne à sucre qui était cultivée jusqu'à l'arrivée du célèbre cyclone du 29 avril 1892 balayant tout sur son passage. Alors les propriétaires décidèrent de produire du thé sur ces terres.

Cette exploitation qui a vu le jour il y a plus de cent ans s'est épanouie et s'est développée en une véritable entreprise internationale. Ces thés s'exportent vers la France, l'Allemagne, L'Afrique du Sud et la Réunion mais une grande majorité est commercialisée à Maurice. Autre domaine cultivant le thé à Maurice est la maison Corson à Curepipe mais sa production est plus petite que celle de Bois Chéri.

 

A 

 

Le domaine privé Bois Chéri a subi des modifications, des transformations afin d'accueillir les Mauriciens et les touristes lors d'une visite.

En route pour la visite de ce domaine !

Elle commence par la découverte de l'usine de thé, les plantations de thé et se termine par une dégustation de thé. La plantation de thé s'ouvre autour d'un petit lac alimenté par la rivière des Anguilles entourée d'arbres, de plantes exotiques et où la nature est florissante, fraîche, fertile et d'un beau vert pâle. En hauteur d'un côté surplombe le lac et de l'autre les vallées du Sud-Est. Le panorama s'étend à perte de vue jusqu'à la mer, je fus émerveillée par ce paysage magnifique.

 

A1

 

A savoir, pour obtenir 1 kg de thé, il faut cueillir 5 kg de feuilles vertes, les femmes cueillaient les jeunes feuilles qui vont donner un thé subtil et doux.

La visite se poursuit dans l'usine de thé où l'on découvre les différentes étapes de fabrication de thé.

Les jeunes feuilles de thé, le broyage, la fermentation, le séchage, le défibrage, le tamisage, le vieillissement, l'aromatisation, la mise en sachet et en paquet.
Puis vient la visite du musée de thé où l'on admire les belles pièces de vaisselles pour prendre le thé, la théière, service à thé et l'histoire...

 

A2

 

La visite se termine par la dégustation de thé, elle se passe dans un châlet où le mobilier et l'ambiance rappellent une convivialité so british et où l'on est prêt à savourer une bonne tasse de thé Bois Chéri. On y propose toute une variété de thé : nature, black label (nature mélangé avec du thé de Ceylan), vanille (2 gammes plus ou moins corsées), coco, bergamote, menthe et fruits exotiques,

Et autres variétés de thé Corson (vanille et extra vanille), golden pekoe, cardamone, menthe, citron et le mélange " Paul et Virginie ". Je vous présenterais dans un autre article le thé du domaine Corson dès que je m'approvisionne.

 

B2

 

J'Aime le thé Bois Chéri avec un grand A, cela me rappelle tant de souvenir et les bons moments passés au côté de ma grand-mère. Depuis mon enfance je l'observais toujours me préparer le thé Bois Chéri et elle me disait : "sa nou di té, pa bliyé mo ti fi" (ça s'est notre thé, n'oublies pas ma petite fille). Elle le réalisait dans une vieille casserole émaillée, déposée sur des buches de bois. A cet époque sur l'Ile l'électricité ou le gaz n'était pas encore développé et donc on faisait avec les moyens du bord.

Et si je vous préparais une bonne tasse de thé ? Selon la bonne vieille méthode de Nani. Merci à ma soeur qui est rentrée de vacances et qui a pensé à moi en apportant dans ces valises l'un de mes thés préférés. Ici je vais utiliser le thé en poudré où les feuilles sont broyées (Tea Bois chéri red label).

 

C

Pour 4 personnes - Préparation : 10 minutes

   

Ingrédients

- 1litre d’eau

- 2 à 3 cardamones entières

- 2 à 3 c.s.de thé noir Bois Chéri Red Label (à doser selon votre goût : corsé ou pas)

- 2 tasses de lait entier ou demi-écrémé

- sucre ou miel (selon le choix des convives : sucré ou pas)

 

Préparation

Dans une casserole porter à ébullition l’eau et la cardamone. Dès que l'eau atteind les 95°C (l'eau est encore frémissante) couper le feu (utiliser un thermomètre ou bouilloire électrique disposant un thermostat).

Ajouter le thé, laissé infuser 2 minutes, incoporer le lait et remuer délicatement.

Passer le thé avec un passe-thé afin d’ôter les feuilles de thé en poudre.

 

D

 Il ne reste plus qu’à verser le thé dans une théière et le sucrer selon votre convenance.

 

E

Mélanger et déguster sans attendre avec un biscuit sec ou coeur de coco pour les gourmands.

Je clôture par cette article par une visite du musée de thé Bois Chéri, par ici messieurs, dames !

 

I.jpg

K.jpgJ1L.jpgO.jpgP.jpgQ.jpgR.jpgS.jpgT.jpg

J'espère vous avoir donné l'envie d'aller explorer le domaine de thé Bois Chéri à l'Ile Maurice.

Bonne journée et à très vite ! 

 

Les petits mots doux